24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Modérateur: Equipe Comptes rendus

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede manumds le Mer 29 Fév 2012 13:25

Tonio a écrit:Quoi, avec 130 km 863m, ça ne constitue pas son record, mais elle a pris le départ.


Tonio,

Tu as tué le suspense :boom:
Avatar de l'utilisateur
manumds
Modérateur
 
Messages: 9166
Inscription: Mar 25 Sep 2007 11:46

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede J2J le Mer 29 Fév 2012 13:33

manumds a écrit:
Tonio a écrit:Quoi, avec 130 km 863m, ça ne constitue pas son record, mais elle a pris le départ.


Tonio,

Tu as tué le suspense :boom:

Il a plus que tué le suspense notre bon Tonio, expert en statistiques et autre : il a annoncé que Mico n'avait pas battu son record alors que ce serait le cas! :langue: :super: :siffle: :boulet:
Et sans compter les belles visites en Finlande! :wink: :pompom:
1 319,8 km, 178h52 en 2019 (23e/46) - 7,38 km/h
[ 2 885,3 km, 325h25 en 2018 (26e/51) - 8,87 km/h
C'est au pied du mur qu'on voit .... le pied du mur!!!!
Avatar de l'utilisateur
J2J
 
Messages: 6992
Inscription: Ven 16 Avr 2010 16:21
Localisation: Châtillon (92)
Sexe: Homme
VMA: 16,5

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede Tonio le Mer 29 Fév 2012 17:27

J2J a écrit:
manumds a écrit:
Tonio a écrit:Quoi, avec 130 km 863m, ça ne constitue pas son record, mais elle a pris le départ.


Tonio,

Tu as tué le suspense :boom:

Il a plus que tué le suspense notre bon Tonio, expert en statistiques et autre : il a annoncé que Mico n'avait pas battu son record alors que ce serait le cas! :langue: :super: :siffle: :boulet:
Et sans compter les belles visites en Finlande! :wink: :pompom:


Bah :nonnon: , le miracle fût ! La suite arrive, on ne sait pas encore à quoi ressemble le stade, si elle a rattrapé Inagaki .quoi: mystère !
La victoire de la course sur soi-même !
Avatar de l'utilisateur
Tonio
Administrateur du site
 
Messages: 12058
Inscription: Jeu 11 Oct 2007 00:17
Localisation: Lorrain rural de Paris, là où il y a le labo anti-dope
Sexe: Homme
VMA: 8,0
IE: -4,10

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede Cloclo le Mer 29 Fév 2012 21:25

mico77 a écrit:la fin demain soir j'aurai pas le temps avant désolée

J'espère que tu ne vas pas attendre minuit pour la suite :exite:
Avatar de l'utilisateur
Cloclo
Google-man
 
Messages: 3910
Inscription: Mar 11 Mai 2010 23:47
Localisation: Palaiseau (91)

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede mico77 le Mer 29 Fév 2012 22:15

11h50 ; ça y est je vois le complexe sportif. En fait je le reconnais grâce à une photo vue sur le site de la course. Après avoir tourné en rond autour du bâtiment pour trouver l'entrée, les deux policiers me laissent devant l'entrée. Après les avoir encore remercié (ils le méritent bien) je me précipite à l'intérieur avec ma valise. Je grimpe quatre à quatre l'escalier et arrivée en haut me renseigne sur le lieu de récupération du dossard. Evidemment c'est en bas. ;) Donc redescente à fond les gamelles pour accéder au bureau des dossards où l'on me donne enfin mon dossard. Alors là je comprends tout :clown: . Visiblement c'est mon week-end. Mon numéro de dossard porte ...... le numéro 13. :siffle:


.../...
Dernière édition par mico77 le Jeu 1 Mar 2012 19:54, édité 1 fois.
mico77
 

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede J2J le Mer 29 Fév 2012 22:56

mico77 a écrit:12h50 ; ça y est je vois le complexe sportif. En fait je le reconnais grâce à une photo vue sur le site de la course. Après avoir tourné en rond autour du bâtiment pour trouver l'entrée, les deux policiers me laissent devant l'entrée. Après les avoir encore remercié (ils le méritent bien) je me précipite à l'intérieur avec ma valise. Je grimpe quatre à quatre l'escalier et arrivée en haut me renseigne sur le lieu de récupération du dossard. Evidemment c'est en bas. ;) Donc redescente à fond les gamelles pour accéder au bureau des dossards où l'on me donne enfin mon dossard. Alors là je comprends tout :clown: . Visiblement c'est mon week-end. Mon numéro de dossard porte ...... le numéro 13. :siffle:


.../...


On comprend mieux : dossard 13 et 13...0 km!!
La suite demain, pas trop tard quand même : la plupart des ADDM dort un peu sur une période de 24 heures! :wink: :rigoler:
1 319,8 km, 178h52 en 2019 (23e/46) - 7,38 km/h
[ 2 885,3 km, 325h25 en 2018 (26e/51) - 8,87 km/h
C'est au pied du mur qu'on voit .... le pied du mur!!!!
Avatar de l'utilisateur
J2J
 
Messages: 6992
Inscription: Ven 16 Avr 2010 16:21
Localisation: Châtillon (92)
Sexe: Homme
VMA: 16,5

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede mico77 le Jeu 1 Mar 2012 19:41

Je remonte l'escalier quatre à quatre et dépose ma valise dans un coin ; de toutes façons il n'y a plus de place nulle part. Toutes les tables sont prises par les autres concurrents et leur staff. Apparemment pas de place réservée par coureur mais je n'ai pas le temps de vérifier. Je n'ai rien mangé ni rien bu depuis la veille au soir et j'ai l'estomac dans les talons mais comme le temps presse je me mets rapidement en tenue. Remontée comme un coucou, je part illico vers la ligne de départ où sont déjà attroupés les autres coureurs.

Le départ est donné tout de suite après (pas le temps de refroidir :D) . Je me fais certainement remarquer dès le départ car je suis la seule à marcher à peine la course démarrer et en plus dès le premier tour je me précipite sur le ravito pour remplir mon estomac vide et je pioche quelque chose à chaque tour. Curieusement c'est moi qui vais passer mon temps à manger mais c'est une autre concurrente qui va être malade pendant l'essentiel de la course et passera son temps près des poubelles de l'organisation :o

J'essaye de me décontracter et de rentrer dans la course et là se pose une première difficulté. Je n'ai pas pris ma montre garmin car en intérieur je ne pense pas que le gps fonctionne et je comptais sur le tableau d'affichage pour savoir au fil de l'eau où j'en étais côté kilomètres. Problème : seul le nombre de tours est indiqué. Pendant quelques tours je m'occupe l'esprit à faire des calculs compliqués pour avoir un ordre d'idée de mon avancée et décide de tableau sur 100 tours par tranche de 6 heures tant que je peux ça facilitera les comptes. Ca donne 17 tours par heure et 50 tours toutes les 3 heures et environ 39km par tranche de 6h. Les autres coureures/coureuses sont parties comme des balles comme d'habitude. Pour moi mon objectif est de le faire entièrement en marchant.

Je reconnais certains coureurs croisés sur les mille kilomètres d'Athènes ou/et à Antibes dont un Grec et la japonaise qui finira première féminine. Les premières 6heures de passent bien puisque je fais 102 tours.
Dès la quatrième heure, je commence à doubler certains coureurs qui soit sont partis trop vite soit pas en forme. Certains boîtent déjà. Ca promet pour eux de longues heures de souffrances. Par contre certaines ont l'air particulièrement en forme et notamment une jeune femme avec une jupette à carreaux qui trouve moyen même sur la fin de faire des sauts de cabris et des cabrioles. Les six heures suivantes passent également de manière correcte puisque je fais 99 tours. J'atteins donc environ 78km au bout de 12 heures. Trop beau pour durer sinon je vais battre mon record "24h course".

Jusqu'à 22 heures nous tournons autour de nombreuses salles où de nombreux sportifs font du hockey ou de la musculation ou du vélo ou tapis de salle....Ca fait un peu bizarre de leur tourner autour aussi longtemps.

Puis je commence sans m'en rendre compte à baisser la cadence. Vers 4h du matin j'ai même un léger malaise dû sans doute à toutes mes mésaventures des dernières 48heures. Rien de grave, je peux repartir rapidement mais suis obligée de faire deux arrêts d'environ une heure pour me reposer. En plus avec la moquette du circuit je commence à avoir des ampoules sous le pied droit et p..... que ça fait mal.

Les dernières heures seront plus difficiles à gérer. Dans la dernière demi-heure j'ai quand même le réflexe de vérifier sur le tableau des résultats intermédiaires à quel kilomètre correspond les 333 tours que je suis partis pour faire et je découvre que ça va me faire 129,820km. Aussi du coup je repars pour deux tours supplémentaires afin de passer les 130. Ca aurait été dommage de louper les 130 bêtement.

Ensuite remise des récompenses vite fait qui va privilégier le championnat suédois qui a lieu en même temps puis les 3 premiers hommes et les 3 premières femmes.

Pour finir je suis assez contente de mon résultat qui constitue mon "record" en 24h marche. Au vu des péripéties d'avant course ça aurait pu très bien tourné à la catastrophe complète. J'aime bien les conditions de course en salle. Pas de côtes, température constante du début à la fin de la course, pas de cailloux dans les chaussures, lumière pendant les 24h.

Puis retour à l'hôtel puis en France sans péripéties particulières méritant d'être racontées.

A bientôt pour de nouvelles aventures ......pas trop tôt quand même :$ parce que même si ça vous a fait beaucoup rire moi c'était moyen, moyen l'amusement :cartonR:
mico77
 

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede Oli89 le Jeu 1 Mar 2012 20:13

Impressionné par l'enchaînement de péripéties et leur gestion... Je n'ose même pas imaginer ce que j'aurais fait à ta place. :hein:
Arriver à battre ton record perso dans ces conditions, c'est tout simplement é-nor-me. Je pense que tu n'es pas prête d'oublier ce weekend. :wink: (et pas mécontente de poser tes valises une fois rentrée chez toi :wink: )
Courir en décalé de A à Z à 360° https://www.amazon.fr/dp/197410169X/ref ... er+cabrera
Avatar de l'utilisateur
Oli89
Modérateur
 
Messages: 3239
Inscription: Sam 24 Sep 2011 19:02
Localisation: Metz

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede pascal P le Jeu 1 Mar 2012 20:16

:merci: Mireille et bravo à toi.
repartir après 2 malaises et 1h de repos :hein: :super: :maitre:
Bonne récup. (quoiqu'elle doit déjà être terminée :mrgreen: )
___________________________________________________________________________

L'abus de modération nuit gravement à la santé.
Pascal @ UTL α ° §
Avatar de l'utilisateur
pascal P
 
Messages: 2176
Inscription: Mer 20 Mai 2009 12:59
Localisation: Les Bordes dép.36

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede fifi le Jeu 1 Mar 2012 20:28

Bravo pour avoir fait ainsi face au stress. :super:
Je crois bien qu'à ta place, je me serai assise sur le trottoir pour éclater en sanglots :pleurer:
fifi
 
Messages: 2127
Inscription: Dim 2 Jan 2011 19:12
Localisation: 67
Sexe: Femme

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede mico77 le Jeu 1 Mar 2012 21:19

pascal P a écrit::merci: Mireille et bravo à toi.
repartir après 2 malaises et 1h de repos :hein: :super: :maitre:
Bonne récup. (quoiqu'elle doit déjà être terminée :mrgreen: )


c'est l'inverse : un malaise et deux heures de repos

Pour la récup comme j'ai pas fait beaucoup de kms j'ai pas de mérite à récupérer vite :clown:
mico77
 

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede mico77 le Jeu 1 Mar 2012 21:20

fifi a écrit:Bravo pour avoir fait ainsi face au stress. :super:
Je crois bien qu'à ta place, je me serai assise sur le trottoir pour éclater en sanglots :pleurer:


merci Fifi - je me suis pas assise sur le trottoir il était plein de neige c'était trop froid :sos:
mico77
 

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede Cloclo le Jeu 1 Mar 2012 22:24

mico77 a écrit:Je me suis pas assise sur le trottoir il était plein de neige c'était trop froid :sos:

En fait, c'est ce qui t'as sauvé :rigoler:
Bravo, Mireille, tu m'épatera toujours :fou:
Avatar de l'utilisateur
Cloclo
Google-man
 
Messages: 3910
Inscription: Mar 11 Mai 2010 23:47
Localisation: Palaiseau (91)

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede Tonio le Jeu 1 Mar 2012 22:50

:merci: :super: Et bien Mireille, quelle péripétie, tous celà pour un sac en crocodile qui à faillit être manger ! :mrgreen: Mais comme le dit si bien l'adage, tout est bien qui fini bien .... ou presque
La victoire de la course sur soi-même !
Avatar de l'utilisateur
Tonio
Administrateur du site
 
Messages: 12058
Inscription: Jeu 11 Oct 2007 00:17
Localisation: Lorrain rural de Paris, là où il y a le labo anti-dope
Sexe: Homme
VMA: 8,0
IE: -4,10

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede J2J le Jeu 1 Mar 2012 22:54

Tonio a écrit::merci: :super: Et bien Mireille, quelle péripétie, tous celà pour un sac en crocodile qui à faillit être manger ! :mrgreen: Mais comme le dit si bien l'adage, tout est bien qui fini bien .... ou presque

N'oublie pas ton sac à main Tonio dimanche! :wink:
J'essaierai de te voir vers le 5eme km!
1 319,8 km, 178h52 en 2019 (23e/46) - 7,38 km/h
[ 2 885,3 km, 325h25 en 2018 (26e/51) - 8,87 km/h
C'est au pied du mur qu'on voit .... le pied du mur!!!!
Avatar de l'utilisateur
J2J
 
Messages: 6992
Inscription: Ven 16 Avr 2010 16:21
Localisation: Châtillon (92)
Sexe: Homme
VMA: 16,5

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede jp75018 le Jeu 1 Mar 2012 23:36

:merci: pour ce récit rocambolesque, et :maitre: pour ton 24H surtout dans de telles conditions!

Cela fera d'excellents souvenirs! :super:
Blog : http://jp75018.blogspot.fr
Carnet d'entraînement
Sans patience, tu ne maîtriseras jamais l'endurance. Yiannis Kouros

(/46) -
[ 1 042,7 km, 97h10, 6 307 m D+ en 2018 (41e/51) - 10,73 km/h dont / en course ]
[ 3 230,9 km, 291h46, 10 619 m D+ en 2017 (19e/68) - 11,07 km/h) ]
Avatar de l'utilisateur
jp75018
Modérateur
 
Messages: 4229
Inscription: Jeu 8 Jan 2009 18:02
Localisation: Paris 18e
Sexe: Homme
VMA: 18,2
IE: -5,35

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede Hermagot le Ven 2 Mar 2012 06:31

Quel mental, Mico ! :hein: :maitre:
:bravo: :maitre: :love:
:merci: pour ce récit :super:
Magoo
VU D' la DUV, aFFAiré @ FFA, MàD @ ADdM, sans entraves @ Strava
Avatar de l'utilisateur
Hermagot
Diogène de Sinope
 
Messages: 8414
Inscription: Lun 18 Mai 2009 18:13
Localisation: Grand-Est

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede Annecemma le Ven 2 Mar 2012 07:41

Bonjour Mireille,

A mon tour de te remercier pour ce récit peu ordinaire.
Félicitation pour le nouveau record de ton jardin.

:smack:

Emmanuel
Avatar de l'utilisateur
Annecemma
 
Messages: 2356
Inscription: Jeu 11 Oct 2007 09:10
Localisation: LANSARGUES 34

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede renaud45 le Ven 2 Mar 2012 08:19

Bravo Mireille pour d'abord ton nouveau record :chinois: puis pour pour ce récit qui m'a tenu en haleine de bout en bout :rigoler: et enfin pour ton mental pour arriver à gérer cela sans trop de conséquences :maitre: .

A bientôt et bonne prépa pour la Loire Intégrale où on se reverra pour une partie de l'épreuve.

Renaud :smack:
Avatar de l'utilisateur
renaud45
 
Messages: 2001
Inscription: Ven 30 Oct 2009 14:57
Localisation: dadonville (45)

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede Tonio le Sam 3 Mar 2012 22:20

J2J a écrit:
Tonio a écrit::merci: :super: Et bien Mireille, quelle péripétie, tous celà pour un sac en crocodile qui à faillit être manger ! :mrgreen: Mais comme le dit si bien l'adage, tout est bien qui fini bien .... ou presque

N'oublie pas ton sac à main Tonio dimanche! :wink:
J'essaierai de te voir vers le 5eme km!


Un sac en peau d'éléphant matemassé ou en fourrure de fauve ?? Dépêche toi de commander, il faut que je mets les cacahouetes de 1 tonne dedans.
La victoire de la course sur soi-même !
Avatar de l'utilisateur
Tonio
Administrateur du site
 
Messages: 12058
Inscription: Jeu 11 Oct 2007 00:17
Localisation: Lorrain rural de Paris, là où il y a le labo anti-dope
Sexe: Homme
VMA: 8,0
IE: -4,10

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede petit Franck le Jeu 21 Fév 2013 19:05

bonjour

hier j'ai perdu dans le bus mon portefeuille avec tous mes papiers :boom: mais heuresement la compagnie des bus l'a retrouve dans un bus je l'ai recupere

et en 2011 quelques jours avant les 24 heures de bourges j'avais perdu mon portefeuille en covoiturage

donc la periode de fin fevrier semble etre propice aux pertes de portefeuille chez les addm :boom:

bonne journee

franck derrien
Avatar de l'utilisateur
petit Franck
 
Messages: 8009
Inscription: Mar 6 Juil 2010 14:57
Localisation: Villard de Lans
Sexe: Homme
VMA: 27,0
IE: -12,00

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede nicolasgasgas le Ven 22 Fév 2013 09:31

Franck Derrien a écrit: donc la periode de fin fevrier semble etre propice aux pertes de portefeuille chez les addm :boom:


Je ne sais pas ... Je ne sais pas ... :siffle:

Mais attention Franck, l'abus de :boom: et de :cartonR: nuit gravement a la sante :wink:
Surtout le :boom: : ca fait mal a la tete :clown:

Tchao.
Nicolas.< :mexicain: >.com

PS : Ho ! C'est une blague :mrgreen:
nicolasgasgas
 

Re: 24H Espoo ou les tribulations d'une étourdie en Finlande

Messagede jp75018 le Dim 24 Fév 2013 16:33

80.738 km pour Mireille cette année. :mrgreen: :chinois:
Blog : http://jp75018.blogspot.fr
Carnet d'entraînement
Sans patience, tu ne maîtriseras jamais l'endurance. Yiannis Kouros

(/46) -
[ 1 042,7 km, 97h10, 6 307 m D+ en 2018 (41e/51) - 10,73 km/h dont / en course ]
[ 3 230,9 km, 291h46, 10 619 m D+ en 2017 (19e/68) - 11,07 km/h) ]
Avatar de l'utilisateur
jp75018
Modérateur
 
Messages: 4229
Inscription: Jeu 8 Jan 2009 18:02
Localisation: Paris 18e
Sexe: Homme
VMA: 18,2
IE: -5,35

Précédente

Retourner vers Marche

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité