Mon récit de la reco de la Montagn'hard ce week-end

Modérateur: Equipe Comptes rendus

Mon récit de la reco de la Montagn'hard ce week-end

Messagede petit Franck le Jeu 19 Mai 2011 10:49

bonjour

voici mon recit du off de la montag'nhard ce week end c'etait trop bien :D

je suis parti de cosne sur loire apres la deuxieme etape de arettoipourcourir et j'ai rejoint en train finalement saint gervais car le stop ne marcvhait pas trop alors olivier 91 est venu me chercher a la gare de saint gervais merci a lui , pendant le trajet il faisait beau mais arives a saint gervais c le gros orage j'espere que le lendemain il fera pas ce temps

on dine chez olivier 91 on dort et le lendemain il fait pas trop mauvais c'est parti pour le parcours de la moinshard on fait la moins hard ( 37 kms avec 3200 de D + ) on ne passera pas par la passerelle de bionassay car ellle est mise en place que l'ete

on est 6 le samedi : olivier 91 sa femme deux ultrafobndus un autre ultrafondu qui vient que pour la hjournee ( qui avance super vite alors qu'il a une sorte de grippe depuis 1 semaine , bravo a lui car sans sa toux / grippe il doit vraiment etre super fort )

merci a alice pour aovir mis la musique du dernier des mohicans au debut depuis son iphone ca permet de se mettre dans l'ambiance de la montagn'hard

au debut il y a des grosses montees det des descentes mas olivier 91 trouve ca roulant et effectivbement plus on avance plus ca sera dur il y a une grosse montee la montee du Prarion je suis un peu derriere les autres et az u n moment c'est assez vertyigineux en arrivant au sommet du prarion beaucoup de kikous qui ont deja couru la montagn'hard diront que c facile mais en plus le fazit de voir le vide me rappelle des mauvais souvenirs de la semaine d'avant apres une crise d'angoisse avec maman :cry:

au sommet la pliuie commence a tomber mais apres ca va mieux quand on descend a bionassay on est sous les arbres et donc pas de pluie trop apres on arrive a bionasay et la c'est le debut de la montee du cxol tricot il ne pleut plus mais on tend le tonnnerre gronder ca me ait super peur j'espere qu'on va passer le tricot avant l'orage car j'aimerais pas etre prs par l'orage au tricot

mais pus on monte plus il recommence a gronder et juste avant d'arriver au col il pleut fort avec tonnerre et eclairs il faut paser le col le plus vite possible et redsecendre pour perdre de l'altitude les gens ont pas l'air stresses mais je le suis en pleine panique j'essaie de pas trop pelurer desole si j'ai pleuré pardon

a un moment la foudre tombe pas loin alors il faut descendre le plus vite possible j'ai trop peur alors je cours vraiment vite mais comme je suis mauvais descendeur je tombe sur la fin je me suis un peu egratigne le genou mais rien de grave apres dans ce genre de cas il vaut mieux descendre aele plus vite possible pour perdre de l'altitude


apres on arrive aux chalets de miage il n'y a plus d'orage mais il pleut tout le monde est trempé heuresement j'ai plus peur la pluie me gene pas plus que ca mais les chemins sont boueux alrs il faut faire attentin a pas glisser ca stresse aussi c'est dommage qu'il pleuve car quand il fait beau les paysages sont magnifiques

on arrive a la gruvaz opuis ensuite c pas si bouyeux que ca et ca redevient assez roulant pour redescendr epuis remonter sur saint nicolas de veroce

le soir le traileur super fort qui toussait repart sur chambery on est 5 on va faire des courses a saint gervais on boit un verre et on emonte a saint nicolas de veroce

le lendemain on rejoint la gruvaz en voiture por rattraper la boucle de la motnagn'hard la montee sur les chalets de miage ensuite est raide maisa ssez roulante c'est dommage qu'elle ne soit pas dans le parcours de la montagn'hard car j'adore ce genre de montees sur sentiers forestiers ,c'esr oulant en pus pas de boue ni de technique et il ne pleut pas :D

ensuite on passe aux chalets de truc ( c''est le nom des chalets ) Yannick 74 possede un chalet a cet endxroit on redecnds au arking de la frasse en fait on est jjuste cote des Contamines mais en fait la course fait ensuite un gros detour en remontant sur Tré la tete avant de resdescendre sur les contamines dans la montee de Tre la Tete c'est super joli car il se met a neiger le paysaghe est tou t blanc par contre apres l y a un passage en balcon a environ 2000 metres d'altitude j'ai peur car ca glisse a cuase de la neige en plus il yu a le vide a cote on a une belle vue sur la vallee des contamines mais c'est vertigineux

pas mal de torrents a traverser , ls torrents sont bien remplis je pense que ca vient de l'orga de la veille + la fonte des neiges en altutude au printemps , en ete ces torrents sont beaucoup plus faciles a travserser :D

alice prend pas mal de photos on arrive a tre la tete puis a nouveau resdecente c'est assez technique mais assez court mais apres ca remonte a nouveau on travserse plusieurs turbuieres on est a la limite pluie neige (entre 1500 et 1700 metrs d'alttude ) c'est tres boueux

on arriverebfi aux contamines vers 14h30 olivier 91 connait un e creperie syumpa mais c'est fermé les contamines sont tristes au printemps ca rtout est ferme la pluie se remet a tombver


apres on s'arrete eun peu mais ensuite il y a le choix enbtre un parcours asssez roulabt avec 3,5 kms et un parcours plus technique ( le vrai 57 ) qui remonte sur l'aret du mont joly pour redsecendre sur une piste de ski le groupe prend le parcous du mont joly mais je prefere les rejoindre par le parcous roulabnt car pas envie de repnaiquer si il y a de l'orage comme la veille

du coup je'arrive un peuy avant le groupe saint nicolas de veroce et je vais a leur rencontre le parcours se termine par une psite de ski

le soir je dors devant chgez olivier 91 qui est pati en train de nuit merci a lui et le lendzman je repars a moirans car il manquat des coureurs sur l'etape moirans bourg

j'ai pas mal appris ur cette course car ca permet de se rendre compte que le trail c'est pas facile et que on depend beaucoup de la meteo , en plus j'ai trouve ca une belle lecon de vie car souvent ca m'arrive de paniquer et d'etre degoute par la vie et comme j'avais peut d'etre fodroye pendant la montagn'had ca montre que la vie est belle et qu'il faut pas faire n'importe quoi avec , j'ai beaucup pense a ma maman pendant la course et pendant l'orage

bonne journee

franck derrien
Avatar de l'utilisateur
petit Franck
 
Messages: 9193
Inscription: Mar 6 Juil 2010 14:57
Localisation: Villard de Lans
Sexe: Homme
VMA: 27,0
IE: -12,00

Re: Mon récit de la reco de la Montagn'hard ce week-end

Messagede patate le Sam 21 Mai 2011 08:58

Franck
Merci pour le compte rendu, je les lis toujours avec plaisir et tu sembles quelqu'un de sensible et tu ne caches pas tes émotions
coté sportif tu apprends et on voit que tu aimes ça alors bravo
patate
 

Re: Mon récit de la reco de la Montagn'hard ce week-end

Messagede Papy13 le Ven 1 Juil 2011 00:13

Franck, beau récit plein d'émotion. J'espère que tu vas arriver à trouver une solution avec ta Maman car je pense que c'est un point hyper important pour ton équilibre. Tu as beaucoup de volonté et je pense que tu es capable de couper ce cordon ombilical qui pour le moment te fait tant souffrir. je suis de tout coeur avec toi. :smack:
Papy13
 


Retourner vers Ultra trail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité