Page 1 sur 66

Dopé, ceux qui se sont fait prendre par la patrouille

MessagePosté: Lun 5 Jan 2015 22:13
de J2J
Relevé dans Direct Matin de ce jour :
" 95 cas de dopage ont été recensés en athlétisme en 2014, comme l'a révélé ce week-end le Mouvement Pour un Cyclisme Crédible (MPCC). C'est le sport le plus touché dans le baseball (62 cas) et l'haltérophilie (28 cas). Le cyclisme arrive en quatrième position avec 16 contrôles positifs. Les Etats-Unis sont la nation la plus affectée avec 61 cas révélés."

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Lun 5 Jan 2015 23:14
de stephweb
J2J a écrit:Relevé dans Direct Matin de ce jour :
" 95 cas de dopage ont été recensés en athlétisme en 2014, comme l'a révélé ce week-end le Mouvement Pour un Cyclisme Crédible (MPCC). C'est le sport le plus touché dans le baseball (62 cas) et l'haltérophilie (28 cas). Le cyclisme arrive en quatrième position avec 16 contrôles positifs. Les Etats-Unis sont la nation la plus affectée avec 61 cas révélés."


Donc d'après ces Stats, y en a vraiment pas beaucoup qui se font choper. Les contrôles anti-dopages détectent malheureusement peu de produits, et les pots de vin ça doit y aller aussi.

Certains sportifs pro (qui pourtant ne se sont jamais fait chopés) ont avoué que pour réussir dans le sport-business, fallait dans 99/100 des cas, se...
Parmi eux, y en a même un qui reste malgré ses aveux la personnalité des Français (d’après les sondages de nos amis les journalistes)...

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Lun 5 Jan 2015 23:21
de J2J
stephweb a écrit:
J2J a écrit:Relevé dans Direct Matin de ce jour :
" 95 cas de dopage ont été recensés en athlétisme en 2014, comme l'a révélé ce week-end le Mouvement Pour un Cyclisme Crédible (MPCC). C'est le sport le plus touché dans le baseball (62 cas) et l'haltérophilie (28 cas). Le cyclisme arrive en quatrième position avec 16 contrôles positifs. Les Etats-Unis sont la nation la plus affectée avec 61 cas révélés."


Donc d'après ces Stats, y en a vraiment pas beaucoup qui se font choper. Les contrôles anti-dopages détectent malheureusement peu de produits, et les pots de vin ça doit y aller aussi.

Certains sportifs pro (qui pourtant ne se sont jamais fait chopés) ont avoué que pour réussir dans le sport-business, fallait dans 99/100 des cas, se...
Parmi eux, y en a même un qui reste malgré ses aveux la personnalité des Français (d’après les sondages de nos amis les journalistes)...

Cet article peut/doit être interprété comme bon semble aux intervenants.
Il n'a pas beaucoup de "poids" : c'est juste pour discuter un peu.
Oui c'est peu, très peu, trop peu! :pleurer:

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mar 6 Jan 2015 01:12
de jbj
J2J a écrit:Relevé dans Direct Matin de ce jour :
" 95 cas de dopage ont été recensés en athlétisme en 2014...
Probablement beaucoup plus que ce nombre : 26 contrôles positifs uniquement au Kénya en 2014, parmi lesquels la vainqueur des marathons de Chicago et Boston 2014 (EPO), ce qui fait grand désordre, et c'est plutôt là la nouveauté de ces dernières années qui a amené l'abcès a exploser en cette fin d'année. D'un côté la lutte s'intensifie, de l'autre le mal ne recule pas... Que faire ? On semble commencer à prendre conscience qu'il ne suffit pas de sanctionner les athlètes, mais qu'il faut aussi pénaliser beaucoup plus durement les agents, les médecins, les entraîneurs impliqués. Face au fléau, quelques nations souhaitent désormais criminaliser le dopage (ce qui ne semble pas simple).

Les nouveautés 2015 : la sanction de suspension de base pour un dopage avéré sans circonstances atténuantes passe de 2 à 4 ans et le temps de conservation des échantillons passe de 8 à 10 ans (les tests évoluent et des produits indétectables aujourd'hui pourront l'être dans quelques années). Tout le monde est à peu près d'accord pour dire que ces mesures ne feront pas beaucoup baisser le nombre de cas positifs mais la suspension rallongée à 4 ans est au moins un signe envoyé aux athlètes propres et au public qui apprécieront de voir les chopés disparaître du paysage pendant 4 ans. Pour ceux qui font le choix de prendre le risque de tricher, 2 ans ce n'était pas très long pour envisager de revenir, 4 ans ça devient plus compliqué (dans l'affaire Rita Jeptoo contrôlée positive en septembre dernier et qui sera jugée en 2015, se pose déjà dans les cabinets d'avocats la question de savoir si elle va prendre les 4 ans de la nouvelle règle ou si elle ne doit prendre que 2 ans puisqu'elle s'est dopée avant le 1er janvier 2015...).

En Août 2015 l'IAAF change de président et l'un des candidats favoris à la succession est Sebastian Coe qui a fait de la lutte antidopage l'un des axes de sa campagne (augmentation substantielle des budgets affectés à la lutte antidopage, seul moyen de lutter dans un système d'athlétisme professionnalisé). S'il est élu, il semble que la recordwoman du monde du marathon Paula Radcliffe pourrait être nommée à la tête de la lutte antidopage à l'IAAF (création d'un Département de l'Ethique à laquelle je prévois d'ailleurs de postuler au sein de la Commission Records du Monde).

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mar 6 Jan 2015 06:46
de Pat71
Je crois que même la peine de mort n'a pas véritablement d'effets sur le taux de criminalité.
La dissuasion ou la peur des conséquences potentielles de son geste n'est bien souvent pas un critère qui semble fonctionner dans le milieu du dopage, entre autres.

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mar 6 Jan 2015 08:37
de Oli89
Pat71 a écrit:Je crois que même la peine de mort n'a pas véritablement d'effets sur le taux de criminalité.
La dissuasion ou la peur des conséquences potentielles de son geste n'est bien souvent pas un critère qui semble fonctionner dans le milieu du dopage, entre autres.


:plus1:
Les études ayant étudié le sujet convergent toutes vers cette conclusion.
C'était au coeur d'un de mes cours il y a deux ans...

Quant au nombre de suspendus par sport, cette donnée définit tout sauf le niveau de dopage dans un sport.
Elle est avant tout corrélée au nombre de pratiquants, de tests et à l'efficacité de ces derniers, entre autres...

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mar 6 Jan 2015 22:19
de jbj
Les nécessités de la lutte antidopage font aussi qu'aujourd'hui, sans dopage avéré, un athlète de haut niveau exilé dans un pays dont il porte les couleurs tout en en maîtrisant mal la langue peut se retrouver suspendu pour négligence. Verdict clément, 1 an au lieu de 2 : http://www.vo2.fr/james-theuri-suspendu-un/

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mar 6 Jan 2015 22:31
de Maxounet
Quel que soit le sport, on ne trouve que ce que l'on cherche et on ne cherche que ce que l'on veut trouver. :cartonR:

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mar 6 Jan 2015 23:08
de petit Franck
Bonjour

Je trouve que on a beaucoup parle de dopage sans l athlétisme cette année avec cette femme qui disait être victime d un complot .

Je n avais jamais entendu parler de dopage DNS l athlétisme avant

On parle beaucoup plus de dopage dans le vélo par exemple

Bonne journée

Franck Derrien

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mer 7 Jan 2015 08:17
de Pat71

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mer 7 Jan 2015 12:12
de jbj
"Tu peux pas dire : “Ce mec, il est fiable à cent pour cent.” Mais en l'occurrence, James je le connais bien et je savais que c'était de la négligence.“"
Quand un responsable du collectif marathon fait des déclarations pareilles à la presse, on se dit que c'est vraiment mal barré.

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mer 7 Jan 2015 13:55
de Maxounet
jbj a écrit:
"Tu peux pas dire : “Ce mec, il est fiable à cent pour cent.” Mais en l'occurrence, James je le connais bien et je savais que c'était de la négligence.“"
Quand un responsable du collectif marathon fait des déclarations pareilles à la presse, on se dit que c'est vraiment mal barré.

:pleurer:
on ne trouve que ce que l'on cherche et on ne cherche que ce que l'on veut trouver.

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mer 7 Jan 2015 14:19
de Yayoye
jbj a écrit:
"Tu peux pas dire : “Ce mec, il est fiable à cent pour cent.” Mais en l'occurrence, James je le connais bien et je savais que c'était de la négligence.“"
Quand un responsable du collectif marathon fait des déclarations pareilles à la presse, on se dit que c'est vraiment mal barré.


Quand on voit qu'en plus, c'est le même qui, lors de la retransmission de Marseille-Cassis, a dit que pour établir un tel record du monde, Kimeto était dopé...

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Dim 11 Jan 2015 22:51
de Tonio
jbj a écrit:
J2J a écrit:Relevé dans Direct Matin de ce jour :
" 95 cas de dopage ont été recensés en athlétisme en 2014...

...................................................................................................................;;
Les nouveautés 2015 : la sanction de suspension de base pour un dopage avéré sans circonstances atténuantes passe de 2 à 4 ans et le temps de conservation des échantillons passe de 8 à 10 ans (les tests évoluent et des produits indétectables aujourd'hui pourront l'être dans quelques années). Tout le monde est à peu près d'accord pour dire que ces mesures ne feront pas beaucoup baisser le nombre de cas positifs mais la suspension rallongée à 4 ans est au moins un signe envoyé aux athlètes propres et au public qui apprécieront de voir les chopés disparaître du paysage pendant 4 ans. Pour ceux qui font le choix de prendre le risque de tricher, 2 ans ce n'était pas très long pour envisager de revenir, 4 ans ça devient plus compliqué (dans l'affaire Rita Jeptoo contrôlée positive en septembre dernier et qui sera jugée en 2015, se pose déjà dans les cabinets d'avocats la question de savoir si elle va prendre les 4 ans de la nouvelle règle ou si elle ne doit prendre que 2 ans puisqu'elle s'est dopée avant le 1er janvier 2015...).
..................................................................................................


Petit point, pour un dopage avéré sans circonstances atténuantes qui passe de 2 à 4 ans, c'est 4 ans minimum, la règle de sanction suivant les circonstances de mettre plus étant toujours en vigueur (cas de Nour-Eddine GEZZAR suspendu 10 ans).

Quand au cas de JEPTOO, c'est l'application des textes en vigueur au moment des faits qui s'appliquent, donc, en l'occurrence 2 ans, puisque les 4 ans, ce seront pour toutes les personnes prises après la date d'effet du 1er janvier 2015.

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Jeu 15 Jan 2015 03:13
de jbj
Tonio a écrit:Quand au cas de JEPTOO, c'est l'application des textes en vigueur au moment des faits qui s'appliquent, donc, en l'occurrence 2 ans, puisque les 4 ans, ce seront pour toutes les personnes prises après la date d'effet du 1er janvier 2015.
Tout le monde n'en a pas l'air tout à fait aussi sûr que toi.

Will it be a two year or a four year ban?
Jeptoo's "A" sample was tested sometime in September last year. The new WADA code that require convicted cheats to serve a four year ban took effect from the 1st of January this year and now that a verdict is yet to be given out, it remains to be seen whether she will be the first athlete to get a four year ban under the new code. Will the judges use the old or the current code in determining Jeptoo's fate this week? Another factor that will determine Jeptoo's duration of ban will be her cooperation with the WADA officials during their investigations.

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Ven 16 Jan 2015 15:13
de Tonio
jbj a écrit:
Tonio a écrit:Quand au cas de JEPTOO, c'est l'application des textes en vigueur au moment des faits qui s'appliquent, donc, en l'occurrence 2 ans, puisque les 4 ans, ce seront pour toutes les personnes prises après la date d'effet du 1er janvier 2015.
Tout le monde n'en a pas l'air tout à fait aussi sûr que toi.

Will it be a two year or a four year ban?
Jeptoo's "A" sample was tested sometime in September last year. The new WADA code that require convicted cheats to serve a four year ban took effect from the 1st of January this year and now that a verdict is yet to be given out, it remains to be seen whether she will be the first athlete to get a four year ban under the new code. Will the judges use the old or the current code in determining Jeptoo's fate this week? Another factor that will determine Jeptoo's duration of ban will be her cooperation with the WADA officials during their investigations.


C'est bien pour cela que j'ai répondu, là, la personne pose la question de savoir si c'est l'ancien code ou le nouveau code qui va s'appliquer, mais la date d'application du nouveau code, c'est quoi :quoi: 1er janvier 2015 :exclamation: la date ou le temps où la personne c'est fait prendre, c'est quand :quoi: Avant le 1er janvier 2015 :exclamation: La question qui se pose est au moment où la personne c'est faite prendre à l'instant "T", qu'elle est le texte applicable :quoi: :quoi: Le nouveau code ou l'ancien code :quoi: Réponse : l'ancien code, puisque c'est lui qui était en vigueur à l'instant "T" avant le 1er janvier 2015 :exclamation: Que l'affaire de l'instant "T" soit juger après le 1er janvier 2015 est un tout autre aspect, mais si on la pénalise avec 4 ans au lieu de 2 ans, j'ai bien peur que cela créer une jurisprudence et annule carrément (sur le long terme) la condamnation (vis de forme) !

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mar 20 Jan 2015 23:08
de jbj
Des Russes, des Russes et encore des Russes... Ras le bol des Russes : http://www.bbc.co.uk/sport/0/athletics/30900087.

Dans l'enquête actuellement en cours sur les suspicions de dopage généralisées dans l'athlétisme russe et couvert par la fédération russe elle-même, il a été évoqué la possibilité d'exclure la Russie de l'IAAF (et donc toute participation d'athlètes russes aux compétitions). Voilà qui nous ferait certainement le plus grand bien.
http://www.dailymail.co.uk/sport/othersports/article-2919099/Paula-Radcliffe-m-accused-cheating-break-world-marathon-record.html?ITO=1490&ns_mchannel=rss&ns_campaign=1490

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mer 21 Jan 2015 09:47
de Yayoye


Bonjour,

Petite question : est-ce que les échantillons de sang et d'urine ne sont-ils pas congelés? Je ne sais pas si cela se faisait à l'époque pour des marathons hors chammpionnat.

Si oui, ce serait bien de re-analyser les échantillons. Ainsi, elle serait tranquille et on ne pourrait plus l'accuser d'avoir tricher.

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mer 21 Jan 2015 16:00
de jbj
Yayoye a écrit:


Bonjour,

Petite question : est-ce que les échantillons de sang et d'urine ne sont-ils pas congelés? Je ne sais pas si cela se faisait à l'époque pour des marathons hors chammpionnat.

Si oui, ce serait bien de re-analyser les échantillons. Ainsi, elle serait tranquille et on ne pourrait plus l'accuser d'avoir tricher.
Paula Radcliffe a été la première athlète à demander il y a déjà 10 ans que ses prélèvements soient congelés et conservés pour permettre des tests ultérieurs éventuels, sachant que ceux-ci progressent et se perfectionnent. Je crois avoir lu récemment que la durée de conservation autorisée des échantillons qui était jusqu'à présent de 8 ans, vient de passer à 10 ans au 1er janvier 2015.

Nombreux à travers le monde sont ceux qui pensent que le "beamonesque" record du monde du marathon de Paula Radcliffe de 2003 (2h15'25) ne peut pas être clair puisque personne ne l'a approché à moins de 3 minutes depuis plus de 10 ans, malgré le développement de la discipline ces dernières années, et d'autant plus que le 2e performeuse mondiale (2h18'20, encore une Russe) vient d'être suspendue en 2014 (passeport longitudinal anormal). Si Paula est propre, on peut imaginer à quel point cela peut être dur à vivre.

Déjà en 2001, ce n''est donc pas hier... Sur son site Internet, Paula Radcliffe s'explique longuement sur le sujet (elle y parle de la Française Blandine Bitzner qui, avant elle, a porté un ruban pour réclamer de meilleurs contrôles) http://www.paularadcliffe.com/serialisations-taking-on-the-cheats/

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mer 21 Jan 2015 16:30
de petit Franck
Bonjour

Espérons que il NY aura pas de cas de dopage en 2015 en tout cas

Bonne journée

Franck derrien

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mer 21 Jan 2015 17:08
de Cloclo
Franck Derrien a écrit:Espérons que il NY aura pas de cas de dopage en 2015 en tout cas

Bisounours, va :smack:

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mer 21 Jan 2015 19:21
de Tonio
Yayoye a écrit:


Bonjour,

Petite question : est-ce que les échantillons de sang et d'urine ne sont-ils pas congelés? Je ne sais pas si cela se faisait à l'époque pour des marathons hors championnat.

Si oui, ce serait bien de re-analyser les échantillons. Ainsi, elle serait tranquille et on ne pourrait plus l'accuser d'avoir tricher.


Et si cela a été congelé depuis 2001, il y a fort à parier qu'ils ont dû être soumis à un test depuis le temps !

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Ven 30 Jan 2015 15:49
de jbj
jbj a écrit:
Tonio a écrit:Quand au cas de JEPTOO, c'est l'application des textes en vigueur au moment des faits qui s'appliquent, donc, en l'occurrence 2 ans, puisque les 4 ans, ce seront pour toutes les personnes prises après la date d'effet du 1er janvier 2015.
Tout le monde n'en a pas l'air tout à fait aussi sûr que toi.

Will it be a two year or a four year ban?
Jeptoo's "A" sample was tested sometime in September last year. The new WADA code that require convicted cheats to serve a four year ban took effect from the 1st of January this year and now that a verdict is yet to be given out, it remains to be seen whether she will be the first athlete to get a four year ban under the new code. Will the judges use the old or the current code in determining Jeptoo's fate this week? Another factor that will determine Jeptoo's duration of ban will be her cooperation with the WADA officials during their investigations.
Le verdict est tombé aujourd'hui pour Rita Jeptoo (positive à l'EPO) : 2 ans de suspension. Au total 9 athlète kényans ont été suspendus cette semaine (entre 6 mois et 4 ans) dont certains d'entre eux pour des contrôles positifs qui remontaient à deux ans. De 2012 à 2014, 26 athlètes kényans ont été suspendus pour dopage.

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Sam 31 Jan 2015 00:54
de jbj
jbj a écrit:Des Russes, des Russes et encore des Russes... Ras le bol des Russes : http://www.bbc.co.uk/sport/0/athletics/30900087.

Dans l'enquête actuellement en cours sur les suspicions de dopage généralisées dans l'athlétisme russe et couvert par la fédération russe elle-même, il a été évoqué la possibilité d'exclure la Russie de l'IAAF (et donc toute participation d'athlètes russes aux compétitions). Voilà qui nous ferait certainement le plus grand bien.
http://www.dailymail.co.uk/sport/othersports/article-2919099/Paula-Radcliffe-m-accused-cheating-break-world-marathon-record.html?ITO=1490&ns_mchannel=rss&ns_campaign=1490
Une belle série pour la Russie... Après les 5 marcheurs de la semaine dernière (3 champions olympiques + 2 champions du monde) qui prennent respectivement 3 ans, 8 ans et suspension à vie pour un récidiviste, deux nouvelles suspensions aujourd'hui qui vont certainement énerver Poutine : Yulia Zaripova (championne du monde 2011 et championne olympique 2012 du 3000 steeple) + l'heptathlète Tatyana Chernova (championne du monde 2011 + bronze olympique 2008 et 2012) prennent respectivement 2 ans et demi et 2 ans.

Certains penseront benoîtement que les Russes commencent à faire le ménage chez eux ? Que dalle, si la Russie sanctionne aujourd'hui c'est parce que l'IAAF fait pression et qu'elle n'a plus d'autres choix. Depuis 2009, sur les 38 suspensions prononcées par l’AAF en raison de passeport biologiques anormaux, 24 cas concernent des athlètes russes.

Le cas Chernova est un vrai cas d'école, presque un gag : dans son cas particulier c'est un échantillon prélevé lors des championnats du monde 2009 qui a été décongelé, re-testé et contrôlé positif (stéroïde anabolisant). Elle est suspendue 2 ans à partir de juillet 2013 et pourra donc, de justesse, concourir de nouveau au championnat du monde 2015 en août. En supplément de sa suspension, ses résultats sont annulés entre août 2009 et août 2011, ce qui lui permet de conserver ses titres de championne du monde de 2011 (à deux semaines près de suspension) ainsi que sa médaille de bronze des J.O. de 2012 (elle fut également médaille de bronze aux J.O. de 2008). Il se trouve que l'annulation de ses résultats coïncide avec la période où elle a fait une pause dans sa carrière pour avoir un enfant, c'est tout bénef ! Cerise sur la gâteau, la mère de Chernova a elle-même obtenu une médaille d'or aux J.O. de 1980 à Moscou, époque bien connue où les athlètes russes étaient encore plus propres et insuspectables qu'aujourd'hui... Lors des repas de famille, on doit bien se marrer chez les Chernova.

Re: DOPAGE 2014

MessagePosté: Mar 10 Fév 2015 00:31
de jbj