Débats sur un type d'entraînement donné

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'entraînement, osez le demander !

Modérateur: Equipe Courses et entraînement

Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede Nine14 le Lun 9 Mai 2016 19:28

Pour poursuivre en dehors du fil "Negative Split".
Exprimez-vous.

Léonard a écrit:
patate a écrit:Jean-Marc
Oui tu as raison, mais l'homme que je ne connais pas plus que ça, m'impressionne malgré tout et je suis quasi sur qu'il n'aurait pas été si loin de la boite sans ce Belves; maintenant ce n'est que mon avis.

:plus1: oui Nono, moi aussi je suis impressionné par les moyennes tenues à l'entraînement et je faisais partie de ceux (des rares?) qui pensaient que 9 ( :mrgreen: ) allait faire moins de 10h à Belvès au vu de ses CRASH.
Mais le problème est qu'en compétition il ne tient pas les promesses de ses CRASH.
Quand il avait son marathon en 3h54 à Toulouse et qu'il le prenait pour référence je me disais ouais: mon œil, vu ses entraînements, il vaut beaucoup moins (je le lui avais d'ailleurs dit dans un post)
A Belvès je me suis dit: bof ça arrive à beaucoup de ne pas atteindre l'objectif, il n'aura pas puisé et va se rattraper à Brive.
A Brive: s'il y avait eu une semaine entre les deux compétitions j'aurai compris le "je n'avais pas récupéré" mais là il y a près de 3 semaines. L'idéal pour moi pour enchaîner 2 ultras étant de 3 à 4 semaines, on n'est pas loin.
J'ai eu l'impression d'un débinement la veille (il fait chaud, gravillons,...) Puis l'allure de course a commencé à baisser dès la 2ème heure, et progressivement d'heure en heure.
Toujours pas compris. Peut-être une fatigue chronique? ou un problème de GPS qui surestime les distances à l'entraînement? En tout cas pour moi il y a incohérence entre l'effort fourni (temps passé sur les routes), les distances et moyennes annoncées à l'entraînement et les résultats en compétition :|


Léo, pourquoi incohérence entre CRASH et résultat ?
Ma moyenne du CRASH n'est que d'un peu plus de 9, presque la plus faible des participants.
Dernière édition par Nine14 le Dim 15 Mai 2016 20:34, édité 1 fois.
__Signature__
Bonne année

Courses à venir si pas d'imprévu
2017 / 1 avr: 24H Portet; 27-mai: 100 km Chavagnes, 8-oct: 24H Vierzon
2018 / 100 km Millau ou Spart
Avatar de l'utilisateur
Nine14
 
Messages: 2346
Inscription: Dim 10 Nov 2013 19:28
Localisation: Livarot
Sexe: Homme
VMA: 15,0
IE: -5,40

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede grelots le Lun 9 Mai 2016 19:36

Nine14 a écrit:Pour poursuivre en dehors du fil "Negative Split".
Exprimez-vous.

Léonard a écrit:
patate a écrit:Jean-Marc
Oui tu as raison, mais l'homme que je ne connais pas plus que ça, m'impressionne malgré tout et je suis quasi sur qu'il n'aurait pas été si loin de la boite sans ce Belves; maintenant ce n'est que mon avis.

:plus1: oui Nono, moi aussi je suis impressionné par les moyennes tenues à l'entraînement et je faisais partie de ceux (des rares?) qui pensaient que 9 ( :mrgreen: ) allait faire moins de 10h à Belvès au vu de ses CRASH.
Mais le problème est qu'en compétition il ne tient pas les promesses de ses CRASH.
Quand il avait son marathon en 3h54 à Toulouse et qu'il le prenait pour référence je me disais ouais: mon œil, vu ses entraînements, il vaut beaucoup moins (je le lui avais d'ailleurs dit dans un post)
A Belvès je me suis dit: bof ça arrive à beaucoup de ne pas atteindre l'objectif, il n'aura pas puisé et va se rattraper à Brive.
A Brive: s'il y avait eu une semaine entre les deux compétitions j'aurai compris le "je n'avais pas récupéré" mais là il y a près de 3 semaines. L'idéal pour moi pour enchaîner 2 ultras étant de 3 à 4 semaines, on n'est pas loin.
J'ai eu l'impression d'un débinement la veille (il fait chaud, gravillons,...) Puis l'allure de course a commencé à baisser dès la 2ème heure, et progressivement d'heure en heure.
Toujours pas compris. Peut-être une fatigue chronique? ou un problème de GPS qui surestime les distances à l'entraînement? En tout cas pour moi il y a incohérence entre l'effort fourni (temps passé sur les routes), les distances et moyennes annoncées à l'entraînement et les résultats en compétition :|


Léo, pourquoi incohérence entre CRASH et résultat ?
Ma moyenne du CRASH n'est que d'un peu plus de 9, presque la plus faible des participants.


Oui mais j'avais calculé il y a quelques jours que tu faisais 22km par jour ... Ca commence à faire je pense et avec de telles distances ta résistance devrait être plus grande...
Avatar de l'utilisateur
grelots
Modérateur
 
Messages: 9338
Inscription: Mar 25 Sep 2007 08:25
Localisation: 24
Sexe: Homme
VMA: 27,0
IE: -3,00

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede Nine14 le Lun 9 Mai 2016 19:43

grelots a écrit:...Oui mais j'avais calculé il y a quelques jours que tu faisais 22km par jour ... Ca commence à faire je pense et avec de telles distances ta résistance devrait être plus grande...

Je n'ai pas abandonné sur "manque d'endurance" mais sur "douleur devenant insupportable à supporter sur 19H".
S'il ne me restait que 3 à 4 H, je serais allé au bout, sur une jambe.

PS : je ne suis pas venu essentiellement pour la médaille, je suis venu exclusivement pour la médaille.
Comme elle est loupée, ma saison 2017 sera construite autour des CDF 24H.
C'est prévu quand et ou ?
__Signature__
Bonne année

Courses à venir si pas d'imprévu
2017 / 1 avr: 24H Portet; 27-mai: 100 km Chavagnes, 8-oct: 24H Vierzon
2018 / 100 km Millau ou Spart
Avatar de l'utilisateur
Nine14
 
Messages: 2346
Inscription: Dim 10 Nov 2013 19:28
Localisation: Livarot
Sexe: Homme
VMA: 15,0
IE: -5,40

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede Léonard le Lun 9 Mai 2016 19:54

Nine14 a écrit:Léo, pourquoi incohérence entre CRASH et résultat ?
Ma moyenne du CRASH n'est que d'un peu plus de 9, presque la plus faible des participants.

Oui elle a baissé d'ailleurs (d'où me interrogations sur la fatigue chronique)
Mais je me souviens quand tu nous racontais tes sorties cet hiver, où tu partais par tous les temps (et sans te soucier des gravillons :siffle: :mrgreen: ) pour des sorties de 4 à 6h à des allures bien supérieures à 9kmh (plutôt 10) et parfois enchaînées plusieurs fois dans la semaine. Je me disais "quel courage!" et aussi "ça va payer".

Or ça ne paye pas! :sad: Tu n'as pas le retour sur investissement. Pour prendre une image, au lieu d'aller courir, tu aurais gagné davantage à mettre un peu plus de Charlotte (fraise ou pomme de terre, au choix :mrgreen: ) dans tes champs. ...Bon si ta femme me lis tu vas te faire engueuler parce qu'elle sait que j'ai raison :rigoler:

Mais la question est pourquoi? Pourquoi avec autant d'investissement ça ne paye pas? tu as une idée? (tu es mieux placé que nous pour le savoir)
Léonard, *2005, @2013
Avatar de l'utilisateur
Léonard
Modérateur
 
Messages: 3213
Inscription: Jeu 2 Mai 2013 13:23
Localisation: Henvic (29670)
Sexe: Homme

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede jbj le Lun 9 Mai 2016 19:58

Nine14 a écrit:
grelots a écrit:...Oui mais j'avais calculé il y a quelques jours que tu faisais 22km par jour ... Ca commence à faire je pense et avec de telles distances ta résistance devrait être plus grande...
PS : je ne suis pas venu essentiellement pour la médaille, je suis venu exclusivement pour la médaille.
Ca me fait toujours de la peine de lire qu'un homme de cet âge coure encore pour des médailles.
- - -
jbj∑∑δ€中αß!&ʘ~ (Ich bin ein MiL'Killer) profil DUV / FFA
Zob d'Or 2010-2012-2013, Zob de Bronze 2014, Zob de Chocolat 2011-2015
Avatar de l'utilisateur
jbj
 
Messages: 9424
Inscription: Mer 14 Nov 2007 21:18
Localisation: 29

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede jp75018 le Lun 9 Mai 2016 20:02

Dans tous les domaines, y compris dans l'entraînement, et même dans l'endurance fondamentale, le mieux est l'ennemi du bien. Tu devrais progresser en compétition principalement en réduisant ton volume d'entraînement (tu sembles avoir atteint et dépassé tes limites), le repos est un composant essentiel de l'entraînement...
Peut-être aussi, varier un peu plus tes entraînements, mais le principal me semble bien de réduire le volume, de comprendre enfin que la fraîcheur physique est un atout majeur sur ce type d'épreuves, que mieux vaut arriver un peu sous-entraîné que sur-entraîné... :mexicain:
Blog : http://jp75018.blogspot.fr
Carnet d'entraînement
Sans patience, tu ne maîtriseras jamais l'endurance. Yiannis Kouros

(/46) -
[ 1 042,7 km, 97h10, 6 307 m D+ en 2018 (41e/51) - 10,73 km/h dont / en course ]
[ 3 230,9 km, 291h46, 10 619 m D+ en 2017 (19e/68) - 11,07 km/h) ]
Avatar de l'utilisateur
jp75018
Modérateur
 
Messages: 4229
Inscription: Jeu 8 Jan 2009 18:02
Localisation: Paris 18e
Sexe: Homme
VMA: 18,2
IE: -5,35

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede mico34 le Lun 9 Mai 2016 20:04

jbj a écrit:
Nine14 a écrit:
grelots a écrit:...Oui mais j'avais calculé il y a quelques jours que tu faisais 22km par jour ... Ca commence à faire je pense et avec de telles distances ta résistance devrait être plus grande...
PS : je ne suis pas venu essentiellement pour la médaille, je suis venu exclusivement pour la médaille.
Ca me fait toujours de la peine de lire qu'un homme de cet âge coure encore pour des médailles.


Surtout que ça présage encore de futurs abandons si médaille inaccessible les prochaines années. Le niveau des v3 en championnat de France etant à la base nettement hors de portée sauf en rêve bien sûr
Mico34
"Charrette qui va sans hâte fait son chemin, charrette qui file ne dure pas"
http://statistik.d-u-v.org/getresultperson.php?runner=11648

3 507,0 km en 2019 dont 2 121,6 km en compétition - 1er/46
4 334,0 km en 2017 dont 2 900,6 km en compétition -(11e/51)
Avatar de l'utilisateur
mico34
 
Messages: 1314
Inscription: Mer 10 Sep 2014 06:40
Localisation: Lunel
Sexe: Femme

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede jp75018 le Lun 9 Mai 2016 20:12

jbj a écrit:
Nine14 a écrit:
grelots a écrit:...Oui mais j'avais calculé il y a quelques jours que tu faisais 22km par jour ... Ca commence à faire je pense et avec de telles distances ta résistance devrait être plus grande...
PS : je ne suis pas venu essentiellement pour la médaille, je suis venu exclusivement pour la médaille.
Ca me fait toujours de la peine de lire qu'un homme de cet âge coure encore pour des médailles.

De par mon expérience perso, très souvent, quand on vise (trop) haut, que ce soit en chrono, marque km, ou podium, on se plante, se voir trop beau est un gros défaut en ultra, école d'humilité avant tout. Une meilleure tactique est de partir tranquille, au feeling (tout en surveillant qu'on est pas trop rapide). Il sera bien tant d'aviser en fin de course où on en est, tant en chrono/marque qu'au classement.
Par exemple, au Spartathlon, j'avais interdit à Alain (mon accompagnateur) de me donner mon classement, je crois que j'ai bien fait car le constat d'une progression constante jusqu'aux 2/3 de la course m'aurait sans doute fait inconsciemment accélérer et précipité dans le mur... :fou: Bon sur la fin, ma seule préoccupation était de finir le moins mal possible. :rigoler:
Blog : http://jp75018.blogspot.fr
Carnet d'entraînement
Sans patience, tu ne maîtriseras jamais l'endurance. Yiannis Kouros

(/46) -
[ 1 042,7 km, 97h10, 6 307 m D+ en 2018 (41e/51) - 10,73 km/h dont / en course ]
[ 3 230,9 km, 291h46, 10 619 m D+ en 2017 (19e/68) - 11,07 km/h) ]
Avatar de l'utilisateur
jp75018
Modérateur
 
Messages: 4229
Inscription: Jeu 8 Jan 2009 18:02
Localisation: Paris 18e
Sexe: Homme
VMA: 18,2
IE: -5,35

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede Léonard le Lun 9 Mai 2016 20:14

Nine14 a écrit: je ne suis pas venu essentiellement pour la médaille, je suis venu exclusivement pour la médaille.

C'est Nicolas ou Modeste ton prénom? :siffle:
Fichiers joints
modeste-pompon.jpg
modeste-pompon.jpg (61.1 Ko) Vu 4456 fois
Dernière édition par Léonard le Lun 9 Mai 2016 20:25, édité 1 fois.
Léonard, *2005, @2013
Avatar de l'utilisateur
Léonard
Modérateur
 
Messages: 3213
Inscription: Jeu 2 Mai 2013 13:23
Localisation: Henvic (29670)
Sexe: Homme

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede ptitguillaume86 le Lun 9 Mai 2016 20:16

Léonard a écrit:
Nine14 a écrit: je ne suis pas venu essentiellement pour la médaille, je suis venu exclusivement pour la médaille.

C'est Nicolas ou Modeste ton prénom? :siffle:


Ton seul adversaire sur 24 heures où l'ultra c'est toi et personne d'autres, quand tu auras compris ça, tu pourras peut être progresser.
Guillaume

1 044,3 km en 2019 (31e/46) :)
5 884,0 km en 2017
4 210,7 km en 2016
4 871,7 km en 2015
5 200,5 km en 2014
http://statistik.d-u-v.org/getresultperson.php?runner=206014
https://www.facebook.com/GuillaumeLaroche.circadien/?ref=aymt_homepage_panel
Avatar de l'utilisateur
ptitguillaume86
 
Messages: 1211
Inscription: Mer 13 Juil 2011 11:21
Localisation: POITIERS
Sexe: Homme
VMA: 18,5

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede petit Franck le Lun 9 Mai 2016 20:20

Bonjour

Tu visais quelle médaille ? Pour monter sur le podium il fallait faire 196 kms pour la première place v3 et 191 kms pour la 3 ème place

Je pense que avec 3'45 sur marathon et 10'37 sur 100 kms ton niveau sur 24 heures est plutôt entre 180 et 185 ça paraissait dur de viser la médaille ou même de faire un podium en vétéran 3

Bonne journée

Franck Derrien
Avatar de l'utilisateur
petit Franck
 
Messages: 8057
Inscription: Mar 6 Juil 2010 14:57
Localisation: Villard de Lans
Sexe: Homme
VMA: 27,0
IE: -12,00

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede Nine14 le Lun 9 Mai 2016 20:22

Léonard a écrit:
Nine14 a écrit:Léo, pourquoi incohérence entre CRASH et résultat ?
Ma moyenne du CRASH n'est que d'un peu plus de 9, presque la plus faible des participants.

Oui elle a baissé d'ailleurs (d'où me interrogations sur la fatigue chronique)
Mais je me souviens quand tu nous racontais tes sorties cet hiver, où tu partais par tous les temps (et sans te soucier des gravillons :siffle: :mrgreen: ) pour des sorties de 4 à 6h à des allures bien supérieures à 9km/h (plutôt 10) et parfois enchaînées plusieurs fois dans la semaine. ...


Sauf erreur de ma part, non, ma moyenne au crash depuis le 1 ier janvier, elle serait plutôt passée de 9 à 9,25 actuellement. Je ne suis pas vraiment cet élément. Je suis plutôt de près la distance.
Au début de l'année, j'ai beaucoup marché, volontairement, comme Crocs-man.
A partir de mars, je visais une moyenne de 10 (AS100k), sachant que je fait toujours du Cyrano.

Léonard a écrit:...et aussi "ça va payer".
Or ça ne paye pas! :sad: Tu n'as pas le retour sur investissement. ....
Mais la question est pourquoi? Pourquoi avec autant d'investissement ça ne paye pas? tu as une idée? (tu es mieux placé que nous pour le savoir)

Admettons que ta question soit sérieuse (que tu ne te moques pas de moi).

1) Je pense que mon investissement a déjà payé
    Pourquoi ?
    - je ne vaux qu'environ 3h40 au marathon (3h54 à Toulouse en 2014)
    - ma dernière course EDDM à fond a été un semi en 1h41 (sep. 2015)
    - mon chrono normal sur 100 km plat devrait être de 11H et même 11H30 (vous pouvez toujours dire l'inverse; Cloclo pourra répondre avec ses stats : combien en général font les marathoniens en 3H40 sur Belvès)
    - et je réalises 10h37 dans des conditions épouvantables; le pire de tout pour le chrono, c'était vent de face toute la journée; et j'ai au moins perdu 15 minutes avec les crampes;
    - donc, avec 10H37 et un final de feu, je suis payé en retour, largement
    - 9H58 aurait véritablement été un exploit (c'est le mathématicien qui parle) mais je m'en sentais capable; et j'étais convaincu que cela allait le faire; je redoutais juste la météo et la blessure; les cieux se sont vengés et m'ont envoyé les 2; ce n'est pas grave; je dis merci; mon rêve se poursuit;

2) On ne peut pas juger Brive. C'est une blessure.
    La baisse de vitesse à Brive est volontaire également.
    Je suis parti trop vite par rapport au tempo planifié, principalement parce que nous avons eu les infos de distance du tour trop tard. Longtemps, je ne savais pas le temps au tour à réaliser et mes accompagnateurs se prenaient les pieds entre les temps au tour avec ravito (et Cyrano) et sans ravito.
    A part ma douleur, tout le reste était nickel.
    Pour l'hydratation (mes boissons perso secrètes) et la lutte contre la chaleur, tout se déroulait parfaitement.

    Que se serait-il passé sans la blessure ?
    On ne le saura jamais.
__Signature__
Bonne année

Courses à venir si pas d'imprévu
2017 / 1 avr: 24H Portet; 27-mai: 100 km Chavagnes, 8-oct: 24H Vierzon
2018 / 100 km Millau ou Spart
Avatar de l'utilisateur
Nine14
 
Messages: 2346
Inscription: Dim 10 Nov 2013 19:28
Localisation: Livarot
Sexe: Homme
VMA: 15,0
IE: -5,40

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede mico34 le Lun 9 Mai 2016 20:31

Nine14 a écrit:
Léonard a écrit:
Nine14 a écrit:Léo, pourquoi incohérence entre CRASH et résultat ?
Ma moyenne du CRASH n'est que d'un peu plus de 9, presque la plus faible des participants.

Oui elle a baissé d'ailleurs (d'où me interrogations sur la fatigue chronique)
Mais je me souviens quand tu nous racontais tes sorties cet hiver, où tu partais par tous les temps (et sans te soucier des gravillons :siffle: :mrgreen: ) pour des sorties de 4 à 6h à des allures bien supérieures à 9km/h (plutôt 10) et parfois enchaînées plusieurs fois dans la semaine. ...


Sauf erreur de ma part, non, ma moyenne au crash depuis le 1 ier janvier, elle serait plutôt passée de 9 à 9,25 actuellement. Je ne suis pas vraiment cet élément. Je suis plutôt de près la distance.
Au début de l'année, j'ai beaucoup marcher, volontairement, comme Crocs-man.
A partir de mars, je visais une moyenne de 10 (AS100k), sachant que je fait toujours du Cyrano.

Léonard a écrit:...et aussi "ça va payer".
Or ça ne paye pas! :sad: Tu n'as pas le retour sur investissement. ....
Mais la question est pourquoi? Pourquoi avec autant d'investissement ça ne paye pas? tu as une idée? (tu es mieux placé que nous pour le savoir)

Admettons que ta question soit sérieuse (que tu ne te moques pas de moi).

1) Je pense que mon investissement a déjà payé
    Pourquoi ?
    - je ne vaux qu'environ 3h40 au marathon (3h54 à Toulouse en 2014)
    - ma dernière course EDDM à fond a été un semi en 1h41 (sep. 2015)
    - mon chrono normal sur 100 km plat devrait être de 11H et même 11H30 (vous pouvez toujours dire l'inverse; Cloclo pourra répondre avec ses stats : combien en général font les marathoniens en 3H40 sur Belvès)
    - et je réalises 10h37 dans des conditions épouvantables; le pire de tout pour le chrono, c'était vent de face toute la journée; et j'ai au moins perdu 15 minutes avec les crampes;
    - donc, avec 10H37 et un final de feu, je suis payé en retour, largement
    - 9H58 aurait véritablement été un exploit (c'est le mathématicien qui parle) mais je m'en sentais capable; et j'étais convaincu que cela allait le faire; je redoutais juste la météo et la blessure; les cieux se sont vengés et m'ont envoyé les 2; ce n'est pas grave; je dis merci; mon rêve se poursuit;

2) On ne peut pas juger Brive. C'est une blessure.
    La baisse de vitesse à Brive est volontaire également.
    Je suis parti trop vite par rapport au tempo planifié, principalement parce que nous avons eu les infos de distance du tour trop tard. Longtemps, je ne savais pas le temps au tour à réaliser et mes accompagnateurs se prenaient les pieds entre les temps au tour avec ravito (et Cyrano) et sans ravito.
    A part ma douleur, tout le reste était nickel.
    Pour l'hydratation (mes boissons perso secrètes) et la lutte contre la chaleur, tout se déroulait parfaitement.

    Que se serait-il passé sans la blessure ?
    On ne le saura jamais.


Extrapoler une valeur sur 100km à partir d'un record semi datant de 2015 et marathon de 2014 est sans valeur.
Avec l'entraînement que tu t'ai farci ton potentiel sur ses "petites" distances ont dû progresser logiquement.
Si ton but est uniquement une médaille il faudrait que tu fasses un marathon au max de tes possibilités pour avoir tes réelles capacités actuelles
Mico34
"Charrette qui va sans hâte fait son chemin, charrette qui file ne dure pas"
http://statistik.d-u-v.org/getresultperson.php?runner=11648

3 507,0 km en 2019 dont 2 121,6 km en compétition - 1er/46
4 334,0 km en 2017 dont 2 900,6 km en compétition -(11e/51)
Avatar de l'utilisateur
mico34
 
Messages: 1314
Inscription: Mer 10 Sep 2014 06:40
Localisation: Lunel
Sexe: Femme

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede jp75018 le Lun 9 Mai 2016 20:33

La plupart du temps la blessure (ou la méforme) n'arrive pas par hasard, ça n'est pas un coup du destin. I te faut savoir pourquoi tu t'es blessé (au moins 80% de chance pour que l'enchaînement Belvès / Brive ait joué un rôle).
Je ne me suis blessé qu'une fois, et c'était sur un enchaînement 100 km (à fond) / 24H (moins rapproché que toi, ça n'a lâché qu'en fin de nuit, mais encore trop). Après, on apprend de ses erreurs passées, voir de celles des autres, ou on s'obstine, à chacun de voir... :mrgreen:
De toute façon, les nouvelles erreurs à commettre ne manquent pas, chaque course étant différente des précédentes... :exite: :siffle:
Blog : http://jp75018.blogspot.fr
Carnet d'entraînement
Sans patience, tu ne maîtriseras jamais l'endurance. Yiannis Kouros

(/46) -
[ 1 042,7 km, 97h10, 6 307 m D+ en 2018 (41e/51) - 10,73 km/h dont / en course ]
[ 3 230,9 km, 291h46, 10 619 m D+ en 2017 (19e/68) - 11,07 km/h) ]
Avatar de l'utilisateur
jp75018
Modérateur
 
Messages: 4229
Inscription: Jeu 8 Jan 2009 18:02
Localisation: Paris 18e
Sexe: Homme
VMA: 18,2
IE: -5,35

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede petit Franck le Lun 9 Mai 2016 20:35

Bonjour

Ta blessure c était quoi exactement ?ça dépend du type de blessure

Bonne journée

Franck derrien
Avatar de l'utilisateur
petit Franck
 
Messages: 8057
Inscription: Mar 6 Juil 2010 14:57
Localisation: Villard de Lans
Sexe: Homme
VMA: 27,0
IE: -12,00

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede Léonard le Lun 9 Mai 2016 20:35

Nine14 a écrit:Admettons que ta question soit sérieuse (que tu ne te moques pas de moi)

Non, non, la question était très sérieuse. Mais l'objectif était de t'emmener à t'interroger sur ton entraînement et non pas sur tes résultats :nonnon:
Entre-temps Jp a répondu; tu es d'accord avec ce qu'il a écrit?
jp75018 a écrit:Dans tous les domaines, y compris dans l'entraînement, et même dans l'endurance fondamentale, le mieux est l'ennemi du bien. Tu devrais progresser en compétition principalement en réduisant ton volume d'entraînement (tu sembles avoir atteint et dépassé tes limites), le repos est un composant essentiel de l'entraînement...
Peut-être aussi, varier un peu plus tes entraînements, mais le principal me semble bien de réduire le volume, de comprendre enfin que la fraîcheur physique est un atout majeur sur ce type d'épreuves, que mieux vaut arriver un peu sous-entraîné que sur-entraîné... :mexicain:
Léonard, *2005, @2013
Avatar de l'utilisateur
Léonard
Modérateur
 
Messages: 3213
Inscription: Jeu 2 Mai 2013 13:23
Localisation: Henvic (29670)
Sexe: Homme

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede Cloclo le Lun 9 Mai 2016 20:39

Léonard a écrit:Vous qui ne croyez pas en l'impossible, merci de ne pas décourager ceux qui voudraient le tenter.

Elle s'adresse à qui, ta Maxime ? :siffle:
Avatar de l'utilisateur
Cloclo
Google-man
 
Messages: 3938
Inscription: Mar 11 Mai 2010 23:47
Localisation: Palaiseau (91)

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede mico34 le Lun 9 Mai 2016 20:40

Léonard a écrit:Non, non, la question était très sérieuse. Mais l'objectif était de t'emmener à t'interroger sur ton entraînement et non pas sur tes résultats :nonnon:
Entre-temps Jp a répondu; tu es d'accord avec ce qu'il a écrit?



Ça me surprendrait fort :siffle:
Mico34
"Charrette qui va sans hâte fait son chemin, charrette qui file ne dure pas"
http://statistik.d-u-v.org/getresultperson.php?runner=11648

3 507,0 km en 2019 dont 2 121,6 km en compétition - 1er/46
4 334,0 km en 2017 dont 2 900,6 km en compétition -(11e/51)
Avatar de l'utilisateur
mico34
 
Messages: 1314
Inscription: Mer 10 Sep 2014 06:40
Localisation: Lunel
Sexe: Femme

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede jp75018 le Lun 9 Mai 2016 20:41

Nine14 a écrit:2) On ne peut pas juger Brive. C'est une blessure.
[list]La baisse de vitesse à Brive est volontaire également.
Je suis parti trop vite par rapport au tempo planifié, principalement parce que nous avons eu les infos de distance du tour trop tard. Longtemps, je ne savais pas le temps au tour à réaliser et mes accompagnateurs se prenaient les pieds entre les temps au tour avec ravito (et Cyrano) et sans ravito.

Etonnant quand même que tu ne sois pas capable de réguler ton allure à la sensation avec tous les km en EF à l'entraînement. Quand je suis en prépa 24H, j'utilise souvent un circuit et, après un certain volume d'entraînement, je peux estimer mon temps au tour (un peu plus de 1 km) à qq secondes près sans regarder ma montre. Après il est vrai qu'il est très fréquent de partir trop vite tout en sachant pertinemment qu'on est trop rapide, mais tellement facile qu'on se dit qu'on va un peu continuer comme ça, et ralentir un peu plus tard... :clown:
Blog : http://jp75018.blogspot.fr
Carnet d'entraînement
Sans patience, tu ne maîtriseras jamais l'endurance. Yiannis Kouros

(/46) -
[ 1 042,7 km, 97h10, 6 307 m D+ en 2018 (41e/51) - 10,73 km/h dont / en course ]
[ 3 230,9 km, 291h46, 10 619 m D+ en 2017 (19e/68) - 11,07 km/h) ]
Avatar de l'utilisateur
jp75018
Modérateur
 
Messages: 4229
Inscription: Jeu 8 Jan 2009 18:02
Localisation: Paris 18e
Sexe: Homme
VMA: 18,2
IE: -5,35

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede petit Franck le Lun 9 Mai 2016 20:44

mico34 a écrit:
Léonard a écrit:Non, non, la question était très sérieuse. Mais l'objectif était de t'emmener à t'interroger sur ton entraînement et non pas sur tes résultats :nonnon:
Entre-temps Jp a répondu; tu es d'accord avec ce qu'il a écrit?



Ça me surprendrait fort :siffle:



Non ? Jp a raison ?

Bonne journée

Franck derrien
Avatar de l'utilisateur
petit Franck
 
Messages: 8057
Inscription: Mar 6 Juil 2010 14:57
Localisation: Villard de Lans
Sexe: Homme
VMA: 27,0
IE: -12,00

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede mico34 le Lun 9 Mai 2016 20:44

Cloclo a écrit:
Léonard a écrit:Vous qui ne croyez pas en l'impossible, merci de ne pas décourager ceux qui voudraient le tenter.

Elle s'adresse à qui, ta Maxime ? :siffle:



Surtout que réussir l'impossible c'est juste démontrer que ca ne l'était pas :rigoler:
Mico34
"Charrette qui va sans hâte fait son chemin, charrette qui file ne dure pas"
http://statistik.d-u-v.org/getresultperson.php?runner=11648

3 507,0 km en 2019 dont 2 121,6 km en compétition - 1er/46
4 334,0 km en 2017 dont 2 900,6 km en compétition -(11e/51)
Avatar de l'utilisateur
mico34
 
Messages: 1314
Inscription: Mer 10 Sep 2014 06:40
Localisation: Lunel
Sexe: Femme

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede Léonard le Lun 9 Mai 2016 20:44

Cloclo a écrit:
Léonard a écrit:Vous qui ne croyez pas en l'impossible, merci de ne pas décourager ceux qui voudraient le tenter.

Elle s'adresse à qui, ta Maxime ? :siffle:

:rigoler: Oui, il faut d'ailleurs que je la change, elle n'est plus d'actualité. J'avais lu ça sur un mur au moment où je m'inscrivais pour la Mythique Belvès-Millau.
Léonard, *2005, @2013
Avatar de l'utilisateur
Léonard
Modérateur
 
Messages: 3213
Inscription: Jeu 2 Mai 2013 13:23
Localisation: Henvic (29670)
Sexe: Homme

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede Léonard le Lun 9 Mai 2016 20:50

jp75018 a écrit:
Nine14 a écrit:2) On ne peut pas juger Brive. C'est une blessure.
[list]La baisse de vitesse à Brive est volontaire également.
Je suis parti trop vite par rapport au tempo planifié, principalement parce que nous avons eu les infos de distance du tour trop tard. Longtemps, je ne savais pas le temps au tour à réaliser et mes accompagnateurs se prenaient les pieds entre les temps au tour avec ravito (et Cyrano) et sans ravito.

Etonnant quand même que tu ne sois pas capable de réguler ton allure à la sensation avec tous les km en EF à l'entraînement. Quand je suis en prépa 24H, j'utilise souvent un circuit et, après un certain volume d'entraînement, je peux estimer mon temps au tour (un peu plus de 1 km) à qq secondes près sans regarder ma montre. Après il est vrai qu'il est très fréquent de partir trop vite tout en sachant pertinemment qu'on est trop rapide, mais tellement facile qu'on se dit qu'on va un peu continuer comme ça, et ralentir un peu plus tard... :clown:

:nonnon: Pas si vite que ça pour quelqu'un qui visait le titre en M3: 9,3 à la 1ère heure, 9,2 à la 2ème, 9,1 à la 3ème, 9 à la 4ème, 8,7 à la 5ème. L'allure est bonne, le problème est qu'elle n'est pas maintenue suffisamment.
Léonard, *2005, @2013
Avatar de l'utilisateur
Léonard
Modérateur
 
Messages: 3213
Inscription: Jeu 2 Mai 2013 13:23
Localisation: Henvic (29670)
Sexe: Homme

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede petit Franck le Lun 9 Mai 2016 20:58

Je viens de regarder les résultats d autres années certaines années le titre même en m 3 se gagnait a plus de 230 kms même en m3 ( ente 60 et 70 ans ) !

Mais viser le titre ça paraissait d autant plus dur du coup nine

Bonne journée

Franck derrien
Avatar de l'utilisateur
petit Franck
 
Messages: 8057
Inscription: Mar 6 Juil 2010 14:57
Localisation: Villard de Lans
Sexe: Homme
VMA: 27,0
IE: -12,00

Re: Débats sur un type d'entraînement donné

Messagede Jules le Lun 9 Mai 2016 21:02

Nine14 a écrit:Que se serait-il passé sans la blessure ?
On ne le saura jamais.

Tu te serais planté au bout de 7, 10 ou 15 heures....
Ta blessure vient de ta prépa (je te l'avais déjà dit en début de saison pour toutes tes petites blessures et pour tes crampes à Belvès) et tes 2 échecs aussi. En plus ton GG manque un peu de mental il me semble....
Je suis certain que tu ne progressera pas car tu ne te remet jamais en question et cherches toujours des excuses à tes échecs. Tu as raison et on le sait tous et d'ailleurs les résultats le prouve!
Moi je stagnais à 3h05 sur marathon et j'étais tout le temps blessé avant de décider de changer de méthode. Résultats 2h52 et plus aucunes blessures (c'était en 2012).
J'espère pour toi que tu saura analyser tes échecs pour enfin réussir tes objectifs (je te le souhaite vraiment car tu sais que j'ai rien contre toi).

Jules
Avatar de l'utilisateur
Jules
 
Messages: 194
Inscription: Jeu 16 Mai 2013 20:22
Sexe: Homme

Suivante

Retourner vers L'entraînement

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité