24h de Vierzon - 10 & 11 octobre 2020

Modérateur: Equipe Courses et entraînement

Re: 24h de Vierzon - 10 & 11 octobre 2020

Messagede spikeb91 le Lun 19 Oct 2020 08:26

FRED_du_13 a écrit:J'ai complètement raté ma course, mais j'ai pris une belle leçon !!!

T'es pas venu pour rien, donc ! :chinois:
2 411,2 km en 2020 26e/42
Avatar de l'utilisateur
spikeb91
Modérateur
 
Messages: 4965
Inscription: Lun 1 Déc 2014 22:15
Localisation: Morsang sur Orge (91)
Sexe: Homme
VMA: 15,5
IE: -6,85

Re: 24h de Vierzon - 10 & 11 octobre 2020

Messagede Tonio le Jeu 22 Oct 2020 08:23

Tiens, un petit montage VIDEO de Emmanuel FONTAINE sur l'ambiance des 24h de ce CdF
La victoire de la course sur soi-même !
Avatar de l'utilisateur
Tonio
Administrateur du site
 
Messages: 13674
Inscription: Jeu 11 Oct 2007 00:17
Localisation: Lorrain rural de Paris, là où il y a le labo anti-dope
Sexe: Homme
VMA: 8,0
IE: -4,10

Re: 24h de Vierzon - 10 & 11 octobre 2020

Messagede FRED_du_13 le Jeu 22 Oct 2020 22:33

spikeb91 a écrit:
FRED_du_13 a écrit:J'ai complètement raté ma course, mais j'ai pris une belle leçon !!!

T'es pas venu pour rien, donc ! :chinois:


salut,
oui en effet je ne suis pas venu pour rien. quand je me suis arrêté je n'avais pas encore trop souffert dans les jambes avec 108 km c'est quand même une belle sortie.
Même si ce n'est pas ce que je voulais, ça reste une belle expérience. Comme on dit "Paris ne c'est pas fait en un jour" et chaque objectif non atteint me donne encore plus de détermination, en tout cas je fonctionne comme ça.
C'est avec humilité que j'aborderais mon prochain 24h. Mon objectif ne sera pas le nombre de km, mais 24h d'effort bien gérer, le reste viendra tous seul. j'avais oublié d'appliquer cette façon de gérer l'effort que j'applique en TRAIL et qui me réussit bien.

4 543,0 km, 526h04, 164 163 m D+ en 2019
5 377,7 km, 594h59, 218 950 m D+ en 2018
Avatar de l'utilisateur
FRED_du_13
 
Messages: 375
Inscription: Dim 10 Mai 2009 23:23
Localisation: SENAS - 13560

Re: 24h de Vierzon - 10 & 11 octobre 2020

Messagede J2J le Ven 23 Oct 2020 08:07

FRED_du_13 a écrit:
spikeb91 a écrit:
FRED_du_13 a écrit:J'ai complètement raté ma course, mais j'ai pris une belle leçon !!!

T'es pas venu pour rien, donc ! :chinois:


salut,
oui en effet je ne suis pas venu pour rien. quand je me suis arrêté je n'avais pas encore trop souffert dans les jambes avec 108 km c'est quand même une belle sortie.
Même si ce n'est pas ce que je voulais, ça reste une belle expérience. Comme on dit "Paris ne c'est pas fait en un jour" et chaque objectif non atteint me donne encore plus de détermination, en tout cas je fonctionne comme ça.
C'est avec humilité que j'aborderais mon prochain 24h. Mon objectif ne sera pas le nombre de km, mais 24h d'effort bien gérer, le reste viendra tous seul. j'avais oublié d'appliquer cette façon de gérer l'effort que j'applique en TRAIL et qui me réussit bien.

Je n'ai pas de conseils à te donner mais pour mon 1er à Grenoble en 2012, j'avais hyper bien géré et plutôt agréablement surpris de mes 160km. J'aurais pu/du faire beaucoup mieux avec stop massages 1h30min environ.
3 296,5 km, 307h26 en 2020 (16e/42) - 10,72 km/h
[ 3 030,2 km, 362h34 en 2019 (24e/47) - 8,36 km/h
C'est au pied du mur qu'on voit .... le pied du mur!!!!
Avatar de l'utilisateur
J2J
 
Messages: 7853
Inscription: Ven 16 Avr 2010 16:21
Localisation: Châtillon (92)
Sexe: Homme
VMA: 16,5

Re: 24h de Vierzon - 10 & 11 octobre 2020

Messagede jbj le Ven 23 Oct 2020 23:24

FRED_du_13 a écrit:C'est avec humilité que j'aborderais mon prochain 24h. Mon objectif ne sera pas le nombre de km, mais 24h d'effort bien gérer, le reste viendra tous seul. j'avais oublié d'appliquer cette façon de gérer l'effort que j'applique en TRAIL et qui me réussit bien.
C'est peut-être là la différence fondamentale entre ultra route et ultratrail. Ici, gérer pour être "finisher" peut être suffisant puisque terminer ces courses ultra longues et, de plus, souvent agrémentées de milliers de mètres de dénivelé = respect total, quelle que soit ta place dans le classement. Lorsque tu es finisher du Grand Raid de la Réunion, du Tor des Géants, de l'UTMB ou des Templiers, on te demande rarement quel a été ton chrono final. A la différence, sur un 24 heures (ou un 100 km, ou un marathon), finir c'est toujours bien aussi mais le résultat final chiffré reste quand même une échelle de valeur, transposable d'une épreuve à l'autre, et bien gérer c'est avancer pour tenir un objectif.
- - -
jbj∑∑δ€中αß!&ʘ~ (Ich bin ein MiL'Killer) profil DUV / FFA
Zob d'Or 2010-2012-2013, Zob de Bronze 2014, Zob de Chocolat 2011-2015
Avatar de l'utilisateur
jbj
 
Messages: 11017
Inscription: Mer 14 Nov 2007 21:18
Localisation: 29

Re: 24h de Vierzon - 10 & 11 octobre 2020

Messagede FRED_du_13 le Sam 24 Oct 2020 09:56

jbj a écrit:
FRED_du_13 a écrit:C'est avec humilité que j'aborderais mon prochain 24h. Mon objectif ne sera pas le nombre de km, mais 24h d'effort bien gérer, le reste viendra tous seul. j'avais oublié d'appliquer cette façon de gérer l'effort que j'applique en TRAIL et qui me réussit bien.
C'est peut-être là la différence fondamentale entre ultra route et ultratrail. Ici, gérer pour être "finisher" peut être suffisant puisque terminer ces courses ultra longues et, de plus, souvent agrémentées de milliers de mètres de dénivelé = respect total, quelle que soit ta place dans le classement. Lorsque tu es finisher du Grand Raid de la Réunion, du Tor des Géants, de l'UTMB ou des Templiers, on te demande rarement quel a été ton chrono final. A la différence, sur un 24 heures (ou un 100 km, ou un marathon), finir c'est toujours bien aussi mais le résultat final chiffré reste quand même une échelle de valeur, transposable d'une épreuve à l'autre, et bien gérer c'est avancer pour tenir un objectif.

Salut,
d'accord avec ça !
En dehors du fait que j'avais pas tenu compte d'avoir fait un ultra 1 mois avant et d'une mauvaise préparation en amont avec une mauvaise récupération, je suis arrivée avec une seul chose en tête mon objectif kilométrique, alors que j'aurais du écouter mes sensations du moment.
Quand tu fait un ultra trail, tu part d'un point A pour aller a un point B, tu n'es classer que si tu atteins le point B alors si tu veut l'atteindre ce point B, dés le départ tu dois gérer.
Sur un 24H il n'y a pas de point B, On court a une allure qu'on suppose tenir le plus longtemps possible en croyant qu'on peut la tenir (ce qui arrive rarement).
Que ce soit un ultra trail qui dur 24H ou un 24 heures, le temps d'effort reste identique et la gestion de celui-ci se fait dés le début et il faut être encore plus attentif dés le début. Comme je dis souvent, quand on a de très bonne sensation au départ d'une course, il faut garder ça pour la fin.
En Trail, je pars dans les derniers, au bout de 45mn à 1h, je fais le point sur mes sensations du moment et j'attend la moitié de la course pour me fixer l'objectif chrono et ça m'amène souvent dans le top 10.
Sur mon prochain 24h , je vais adopter cette stratégie. Je fixerais mon objectif km pas avant la 12e heure.
Comme on dit "C'est en tombant qu'on apprend à se relever"

4 543,0 km, 526h04, 164 163 m D+ en 2019
5 377,7 km, 594h59, 218 950 m D+ en 2018
Avatar de l'utilisateur
FRED_du_13
 
Messages: 375
Inscription: Dim 10 Mai 2009 23:23
Localisation: SENAS - 13560

Quid du Cyrano?

Messagede rsteph1 le Sam 24 Oct 2020 13:14

Pendant les 24h de Vierzon, j’ai l’impression de n’avoir vu personne dans les 20 premiers du classement faire du Cyrano à part peut-être un coureur de l’equipe UMF. J’ai l’impression que tous les coureurs étaient plutôt dans une optique de ravito à la volée.
Pour ma part je m'arrêtais une vingtaine puis trentaine de secondes tous les trois puis deux kilomètres.
Deux questions:
-pensez-vous que les ravito à la volée font beaucoup gagner de kilomètres? (5-6km?)
-le Cyrano est-il fini?
Pour ma part, je culpabilise déjà à m’arrêter trente secondes alors marcher j’ai du mal même si les Fontaine et autre JPBrunon ont montré que ça pouvait être la meilleure stratégie...
Merci de vos avis.
Stéphane qui vient juste de sortir du trou au bout de deux semaines de recup:)
rsteph1
 
Messages: 42
Inscription: Jeu 17 Jan 2019 20:11
Sexe: Homme
VMA: 17,5

Re: Quid du Cyrano?

Messagede spikeb91 le Sam 24 Oct 2020 17:06

rsteph1 a écrit:Pendant les 24h de Vierzon, j’ai l’impression de n’avoir vu personne dans les 20 premiers du classement faire du Cyrano à part peut-être un coureur de l’equipe UMF. J’ai l’impression que tous les coureurs étaient plutôt dans une optique de ravito à la volée.
Pour ma part je m'arrêtais une vingtaine puis trentaine de secondes tous les trois puis deux kilomètres.
Deux questions:
-pensez-vous que les ravito à la volée font beaucoup gagner de kilomètres? (5-6km?)
-le Cyrano est-il fini?
Pour ma part, je culpabilise déjà à m’arrêter trente secondes alors marcher j’ai du mal même si les Fontaine et autre JPBrunon ont montré que ça pouvait être la meilleure stratégie...
Merci de vos avis.
Stéphane qui vient juste de sortir du trou au bout de deux semaines de recup:)

Bien sûr je ne finis pas dans les 20 premiers (35ème si on mixe les deux classements, cdf et open), mais j'ai fait du Cyrano à chaque tour, environ 50/60m avant d'arriver à ma table. J'ai tenu ce rythme jusqu'à avoir atteint mon objectif, à 1/4 d'heure de la fin. Ma plus grosse pause a dû durer 4' au centième, le temps de boire une bière et de changer de pompes.
2 411,2 km en 2020 26e/42
Avatar de l'utilisateur
spikeb91
Modérateur
 
Messages: 4965
Inscription: Lun 1 Déc 2014 22:15
Localisation: Morsang sur Orge (91)
Sexe: Homme
VMA: 15,5
IE: -6,85

Re: Quid du Cyrano?

Messagede Tonio le Sam 24 Oct 2020 17:46

spikeb91 a écrit:Bien sûr je ne finis pas dans les 20 premiers (35ème si on mixe les deux classements, cdf et open), mais j'ai fait du Cyrano à chaque tour, environ 50/60m avant d'arriver à ma table. J'ai tenu ce rythme jusqu'à avoir atteint mon objectif, à 1/4 d'heure de la fin. Ma plus grosse pause a dû durer 4' au centième, le temps de boire une bière et de changer de pompes.


4mn, j'ai cru un moment que c'était les flageolets :exclamation:
La victoire de la course sur soi-même !
Avatar de l'utilisateur
Tonio
Administrateur du site
 
Messages: 13674
Inscription: Jeu 11 Oct 2007 00:17
Localisation: Lorrain rural de Paris, là où il y a le labo anti-dope
Sexe: Homme
VMA: 8,0
IE: -4,10

Re: Quid du Cyrano?

Messagede Hikaru le Sam 24 Oct 2020 22:27

spikeb91 a écrit: Ma plus grosse pause a dû durer 4' au centième, le temps de boire une bière et de changer de pompes.

Tu as une meilleure descente d'habitude :wink:
Martial alias Hikaru
Hikaru
 
Messages: 1170
Inscription: Jeu 31 Jan 2013 09:13
Localisation: 70
Sexe: Homme

Re: 24h de Vierzon - 10 & 11 octobre 2020

Messagede spikeb91 le Sam 24 Oct 2020 22:45

Vous êtes drôles :mrgreen:
C'est vrai que les pauses caca ont dû me faire perdre un tour. Max 3' aux chiottes :langue:
2 411,2 km en 2020 26e/42
Avatar de l'utilisateur
spikeb91
Modérateur
 
Messages: 4965
Inscription: Lun 1 Déc 2014 22:15
Localisation: Morsang sur Orge (91)
Sexe: Homme
VMA: 15,5
IE: -6,85

Re: Quid du Cyrano?

Messagede rsteph1 le Dim 25 Oct 2020 08:03

spikeb91 a écrit:
rsteph1 a écrit:Pendant les 24h de Vierzon, j’ai l’impression de n’avoir vu personne dans les 20 premiers du classement faire du Cyrano à part peut-être un coureur de l’equipe UMF. J’ai l’impression que tous les coureurs étaient plutôt dans une optique de ravito à la volée.
Pour ma part je m'arrêtais une vingtaine puis trentaine de secondes tous les trois puis deux kilomètres.
Deux questions:
-pensez-vous que les ravito à la volée font beaucoup gagner de kilomètres? (5-6km?)
-le Cyrano est-il fini?
Pour ma part, je culpabilise déjà à m’arrêter trente secondes alors marcher j’ai du mal même si les Fontaine et autre JPBrunon ont montré que ça pouvait être la meilleure stratégie...
Merci de vos avis.
Stéphane qui vient juste de sortir du trou au bout de deux semaines de recup:)

Bien sûr je ne finis pas dans les 20 premiers (35ème si on mixe les deux classements, cdf et open), mais j'ai fait du Cyrano à chaque tour, environ 50/60m avant d'arriver à ma table. J'ai tenu ce rythme jusqu'à avoir atteint mon objectif, à 1/4 d'heure de la fin. Ma plus grosse pause a dû durer 4' au centième, le temps de boire une bière et de changer de pompes.

Merci de ta réponse, je devrais peut-être essayer car ce qui me perturbe, moi qui n’ai quasi pas marché c’est ma vitesse d’escargot en courant : moins de 8km/h de moyenne sur les douze dernières heures sans marcher ni presque m’arrêter ça pose question. Bon en rajoutant plus de sorties longues plus longues ça devrait aussi me permettre de m’améliorer...
rsteph1
 
Messages: 42
Inscription: Jeu 17 Jan 2019 20:11
Sexe: Homme
VMA: 17,5

Re: 24h de Vierzon - 10 & 11 octobre 2020

Messagede Papa Hugo et Clément le Dim 25 Oct 2020 18:33

Pour mon premier 24H, 10ieme au scratch.
J' ai appliquer la méthode Cyrano tout les deux tours et cela quasiment jusqu’à la fin.
Sur la fin j'ai simplement continuer à trottiner.
3 Pauses ravitaillements un peu plus longues + les changements vestimentaires.
Sur les 12 premières heures 114Km et 100KM sur les 12 dernières.
Si je refais un 24H, je repartirais avec cette méthode qui me convient bien.
Le seul hic c'était de repartir après la 3ieme pause vers la 18ième heure. J'ai marcher 3 ou 4 minutes avant de pouvoir repartir en trottinant.
Norbert
Papa Hugo et Clément
 
Messages: 3
Inscription: Dim 4 Oct 2020 13:42

Précédente

Retourner vers Courses horaires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités