Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Tout ce que vous voulez savoir ou avez à dire sur LES courses qui font l'évènement.

Modérateur: Equipe Courses et entraînement

Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede jbj le Dim 19 Avr 2020 00:58

Cette histoire ne date pas d'hier mais il en reste quelques souvenirs. La Transe Gaule IV garde une place à part dans les annales et dans le coeur de ses bénévoles parce qu'elle est la seule des douze éditions sur laquelle 100% de ceux qui ont joué ont gagné : 24 partants au pied du phare de Roscoff (Finistère-nord), 24 classés sur la plage de Gruissan (Aude) 1149 km plus loin. Elle connut pourtant, comme à chaque fois, son lot de blessés claudiquant au bout de quelques étapes, mais il s'est passé un truc cette année-là, une espèce d'alliance qui s'est forgée entre coureurs, avec quelques leaders qui ont su soutenir et pousser ceux qui étaient sur le point de flancher car, on le sait, sur ces courses itinérantes un premier abandon peut en entraîner plusieurs autres en cascade.

De cette 4ème traversée Manche-Méditerranée au caractère particulièrement international (10 nations et 5 continents représentés), il reste un film réalisé par Pascal David, photographe et vidéaste amateur (mais aussi une demi-vie de coureur derrière lui). Il était déjà venu passer quelques jours sur les précédentes éditions pour faire des images mais cette édition 2005 fut la première qu'il suivra du début à la fin et c'est donc le premier film résumant une Transe Gaule dans toute sa durée.
De cette 4ème traversée Manche-Méditerranée, il reste aussi deux vainqueurs particulièrement :maitre: :maitre: :maitre: le Finlandais Janne Kankaansyrjā, 6 Spartathlon dont une 3ème place en 2004, et la Japonaise Hiroko Okiyama, 5 Spartathlon dont 3 podiums et une victoire en 2000, tous les deux également Vétérans de la Trans Europe 2003. Dans les gymnases ils dormaient ensemble, on comprend pourquoi. Ultramarathoniens dans l'âme mais aussi dans le duvet.

Plus anecdotique, de cette 4ème traversée Manche-Méditerranée on se souviendra qu'elle a vu - enfin - les deux premiers participants bretons s'aligner au départ, Marcel Milin (alias Leonard) et Gérard Denis (alias Le Général), et le voisin ligérien Fabrice Viaud (alias fabcentkm) débuter une longue carrière de coureur itinérant.

De cette 4ème traversée Manche-Méditerranée, on notera qu'exactement la moitié des participants se retrouveront 4 ans plus tard au départ de la 2ème Trans Europe à Bari, Italie.

L'un des Transegaulois de cette promotion 2005 qui avouait plus d'an an après regarder son DVD tous les jours, au moins partiellement, a profité du confinement pour exhumer ces images maintenant accessibles en ligne, en 8 chapitres :

1 Présentation
2 Bretagne
3 Limousin
4 On dirait le Sud
5 Cantal
6 Gruissan-plage
7 Ambiances
8 Sebastião Ferreira da Guia* (BRA)

Classement Transe Gaule IV
1 Janne Kankaansyrjā* (FINLANDE) 98h 08’52 (11.819 km/h)
2 Trond Sjåvik** (NORVEGE) 111h 39’27 (10.389 km/h)
3 Bernard Constant* (Lot) 113h 22’03 (10.232 km/h)
4 Jan Ondrus** (REPUBLIQUE TCHEQUE) 114h 37’41 (10.120 km/h)
5 Hiroko Okiyama* (JAPON) 116h 43’48 (9.937 km/h) 1ère Féminine
6 Sebastião Ferreira da Guia* (BRESIL) 121h38’24 (9.536 km/h)
7 Laurent Brueyre* (Ardèche) 124h 32’52 (9.314 km/h)
8 Fabrice Rosa* (Calvados) 130h 36’49 (8.881 km/h)
9 Roger Warenghem* (Savoie) 131h 47’14 (8.802 km/h)
10 Daniel Muller**** (Aude) 136h 55’20 (8.472 km/h)
11 Russell Secker* (GRANDE-BRETAGNE) 137h 28’50 (8.438 km/h)
12 Don Winkley**** (USA) 141h 40’50 (8.187 km/h)
13 Christophe Midelet* (Aisne) 143h 12’59 (8.100 km/h)
13 Alain Lemarchand* (Dordogne) 143h 12’59 (8.100 km/h)
15 Gérard Bertin* (Seine-Maritime) 143h 29’03 (8.085 km/h)
16 Fabrice Viaud* (Loire-Atlantique) 145h 37’07 (7.966 km/h)
17 Mattias Bramstång* (SUEDE) 148h 28’05 (7.813 km/h)
18 Patrick Bonnot* (MAYOTTE) 148h 51’11 (7.793 km/h)
19 Marcel Milin* (Finistère-Nord) 149h 00’51 (7.784 km/h)
20 Eric Martin* (Isère) 149h 07’08 (7.779 km/h)
21 Jean-Pierre Durmier* (Corrèze) 152h 42’50 (7.596 km/h)
22 Gérard Denis* (Finistère-Sud) 157h 28’32 (7.366 km/h)
23 Jean-Hervé Duchesne* (Rhône) 164h 11’32 (7.065 km/h)
24 Sigrid Eichner** (ALLEMAGNE) 183h 53’29 (6.308 km/h) 2è Féminine
(24 partants)
* Finisher 1 Transe Gaule
** Finisher 2 Transe Gaule
**** Finisher 4 Transe Gaule

Départ 17ème étape St-Cyprien-sur-Dourdou / St-Pons-de-Thomières
(manque sur la photo Don Winkley qui dormait à l'hôtel et Trond Sjåvik qui laçait ses souliers)

TG2005.jpg
TG2005.jpg (106.1 Ko) Vu 1654 fois
- - -
jbj∑∑δ€中αß!&ʘ~ (Ich bin ein MiL'Killer) profil DUV / FFA
Zob d'Or 2010-2012-2013, Zob de Bronze 2014, Zob de Chocolat 2011-2015
Avatar de l'utilisateur
jbj
 
Messages: 11106
Inscription: Mer 14 Nov 2007 21:18
Localisation: 29

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede Lolo07 le Dim 19 Avr 2020 08:52

ça reste un très très beau souvenir
15 ans déjà
Lolonidas**!©Σ*;
Avatar de l'utilisateur
Lolo07
 
Messages: 1740
Inscription: Lun 15 Oct 2007 11:19
Localisation: Ardèche

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede amonere le Dim 19 Avr 2020 09:41

Il existe donc des images de cette fameuse arrivée groupée dont on a tant entendu parler :love:, même en rejoignant la famille Transe Gaule bien des années après. C'est un plaisir de les découvrir!
Avatar de l'utilisateur
amonere
 
Messages: 957
Inscription: Lun 20 Fév 2012 21:24
Localisation: La Roche-sur-Yon
Sexe: Homme

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede Popol24 le Dim 19 Avr 2020 09:56

amonere a écrit:Il existe donc des images de cette fameuse arrivée groupée dont on a tant entendu parler :love:, même en rejoignant la famille Transe Gaule bien des années après. C'est un plaisir de les découvrir!

Put***, tu gâches le suspens :mrgreen: . J'en étais à la seconde vidéo, et du coup, suis directement parti sur la 6 :super:
Ils nе cоurеnt раs cоntrе lеs аutrеs mаіs роur еux-mêmеs. Ils sеmblеnt dіfférеnts dе nоus : іls роssèdеnt lа sérénіté dеs sаgеs, l'еnvіе dеs еnfаnts, lа cараcіté dе sе surраssеr. Lеur drоguе еst lе 100 kіlоmètrеs, lе рlаіsіr dе cоurіr реndаnt dеs hеurеs. Ils gоûtеnt іntеnsémеnt lе раrtаgе, lа chаlеur humаіnе еt chаquе cоurеur еst unе hіstоіrе vіvаntе.
Avatar de l'utilisateur
Popol24
 
Messages: 2512
Inscription: Sam 31 Mar 2012 20:28
Localisation: Dordogne (24)
Sexe: Homme

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede Tonio le Dim 19 Avr 2020 10:05

Popol24 a écrit:
amonere a écrit:Il existe donc des images de cette fameuse arrivée groupée dont on a tant entendu parler :love:, même en rejoignant la famille Transe Gaule bien des années après. C'est un plaisir de les découvrir!

Put***, tu gâches le suspens :mrgreen: . J'en étais à la seconde vidéo, et du coup, suis directement parti sur la 6 :super:


De toute manière, tu vas abandonné, puisque tu n'as pas lu tout le compte rendu de la longue étape :mrgreen: :sortir:
La victoire de la course sur soi-même !
Avatar de l'utilisateur
Tonio
Administrateur du site
 
Messages: 13709
Inscription: Jeu 11 Oct 2007 00:17
Localisation: Lorrain rural de Paris, là où il y a le labo anti-dope
Sexe: Homme
VMA: 8,0
IE: -4,10

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede fabcentkm le Dim 19 Avr 2020 10:32

Popol24 a écrit:
amonere a écrit:Il existe donc des images de cette fameuse arrivée groupée dont on a tant entendu parler :love:, même en rejoignant la famille Transe Gaule bien des années après. C'est un plaisir de les découvrir!

Put***, tu gâches le suspens :mrgreen: . J'en étais à la seconde vidéo, et du coup, suis directement parti sur la 6 :super:

Je me souviens de l'attente, interminable, d'autant que le beau soleil qui m'avait accueilli lors de mon passage sous l'arche avait cédé la place à la brume de mer qui était venue progressivement envahir la plage. J'avais été obligé d'aller dans un commerce m'acheter un t-shirt tant je commençais à avoir froid.
On me mit au courant de la raison pour laquelle le reste du groupe n'arrivait pas et je voyais peu à peu une sorte d'inquiétude se lire sur le visage du race director.
Et quand ils surgirent de la brume tous ensemble se donnant la main, ce fut la délivrance tant du côté des coureurs que de celui de JB : c'était émouvant.
Indéniablement de très bons souvenirs - certes douloureux aussi. Et de revoir ces films ...
C'est vrai que ça donne envie et que beaucoup aimeraient ou auraient aimé connaître toutes ces émotions.
15 courses de plus de 1000km : 9TG(2005,2006,2007,2008,2010,2011,2013,2014,2016), 2TEFR(2009(à 85%),2012), 1LI(2015), 2DLL(2017,2019), 3VI(2017,2018,2019(450km), 1MilKil(2020). Fab ******€**&*δ~~δ~!
551,6 km, 60h38, 2 505 m D+ en 2021 (1er/32) - 9,10 km/h
[ 10 021,0 km, 1 193h30, 66 415 m D+ en 2020 (1er/44) - 8,40 km/h dont 1 503,0 km / 280h14 en course ]
[ 8 360,0 km, 924h53, 50 052 m D+ en 2019 (1er/47) ]
[ 6 735,0 km, 718h41, 38 918 m D+ en 2018 (2e/51) ]
Avatar de l'utilisateur
fabcentkm
 
Messages: 1449
Inscription: Sam 27 Oct 2007 14:44
Localisation: entre Roscoff et Gruissan-Plage
Sexe: Homme

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede petitange le Dim 19 Avr 2020 10:45

C'est le 1er départ de TG auquel j'ai assisté. Après avoir suivi l'édition 2004 sur feu Yanoo.net, j'avais envie de voir à quoi ressemblaient ces dingues. On voyait bien que ce n'était pas la course à pied du dimanche, avec tous ces types sans allure particulière (j'entends par là les stéréotypes de ce qu'on voit sur les courses habituelles, avec tous ces types à la dernière mode qui se la pètent), ça sentait le baroudeur à plein nez.
J'avais les yeux écarquillés et je n'en ratais pas une miette. Je crois que c'est ce jour là que je me suis dit qu'un jour, probablement très lointain, je reviendrai au pied du phare de Roscoff.

Finalement, dès 2006, je suis revenu pour prendre part aux 2 premières étapes (merci jbj) et à Pontivy j'ai dit que je m'inscrirai pour 2007 (je me souviens encore de ta tête à ce moment-là :hein: )


(Hors sujet) Petite anecdote de 2006 dont se souvient sûrement Lolo07, nous étions ensemble avec Christian S** sur la 1ère étape et nous avions fait un tout droit qui nous avait valu une bonne douzaine de bornes de rab, un groupe de jeunes s'était mis devant une bifurcation, volontairement ou pas, mais on avait cravaché comme des malades pour revenir sur le circuit.
petitange
 
Messages: 1468
Inscription: Sam 23 Aoû 2008 18:45
Sexe: Homme

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede petitange le Dim 19 Avr 2020 10:52

fabcentkm a écrit:Indéniablement de très bons souvenirs - certes douloureux aussi. Et de revoir ces films ...
C'est vrai que ça donne envie et que beaucoup aimeraient ou auraient aimé connaître toutes ces émotions.


Tu m'as fait, en 2007, un des plus beaux compliments qu'on puisse recevoir d'un "ancien", à savoir qu'alors que je me trainais comme une âme en peine sur la route, que je m'accrochais depuis des jours et des jours, au bord de la rupture, tu m'as dit: "tu me fais penser à moi sur ma 1ère TG". J'ai pris ça très positivement et comme un encouragement à m'accrocher, quoiqu'il arrive. Merci "Professeur" !
petitange
 
Messages: 1468
Inscription: Sam 23 Aoû 2008 18:45
Sexe: Homme

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede petitange le Dim 19 Avr 2020 11:05

Purée, cette arrivée groupée.... :maitre: :maitre: :maitre:
petitange
 
Messages: 1468
Inscription: Sam 23 Aoû 2008 18:45
Sexe: Homme

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede Popol24 le Dim 19 Avr 2020 11:30

petitange a écrit:C'est le 1er départ de TG auquel j'ai assisté. Après avoir suivi l'édition 2004 sur feu Yanoo.net, j'avais envie de voir à quoi ressemblaient ces dingues.

...Pareil pour moi, 12 ans plus tard. En 2016, je suivais ces doux dingues via Addm où je faisais mes débuts :mrgreen: J'ai réussi à poser une journée pour aller voir en vrai ces "extra terrestres" à l'arrivée à Mauriac, c'était le moins loin de chez moi :pompom:
Sur le chemin, j'ai le souvenir d'avoir croisé Angel et Fabulous Fab entre autres. Puis, j'ai du voir arriver les 10 premiers. J'ai le souvenir de DLB, attablé avec ses bolinos ou sa soupe :mrgreen: , je n'ai même pas osé aller le féliciter :hein: Et juste quelques mots avec les autres, le minimum, timide de chez timide :oops: alors que j'aurai aimé discuter des heures et des heures..... Je ne connaissais quasiment personne.
Le virus, je l'avais déjà, c'était la période d'incubation :mrgreen: Cependant, en partant, je n'étais pas convaincu, me disant "ce n'est pas pour moi", ca ne me plaisait pas. Pourquoi ils s'arrêtent alors qu'ils pourraient continuer....... :rigoler:
Fallait oser organiser des trucs comme ca :maitre:
:merci:
Ils nе cоurеnt раs cоntrе lеs аutrеs mаіs роur еux-mêmеs. Ils sеmblеnt dіfférеnts dе nоus : іls роssèdеnt lа sérénіté dеs sаgеs, l'еnvіе dеs еnfаnts, lа cараcіté dе sе surраssеr. Lеur drоguе еst lе 100 kіlоmètrеs, lе рlаіsіr dе cоurіr реndаnt dеs hеurеs. Ils gоûtеnt іntеnsémеnt lе раrtаgе, lа chаlеur humаіnе еt chаquе cоurеur еst unе hіstоіrе vіvаntе.
Avatar de l'utilisateur
Popol24
 
Messages: 2512
Inscription: Sam 31 Mar 2012 20:28
Localisation: Dordogne (24)
Sexe: Homme

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede Lolo07 le Dim 19 Avr 2020 11:33

petitange a écrit: Petite anecdote de 2006 dont se souvient sûrement Lolo07, nous étions ensemble avec Christian S** sur la 1ère étape et nous avions fait un tout droit qui nous avait valu une bonne douzaine de bornes de rab, un groupe de jeunes s'était mis devant une bifurcation, volontairement ou pas, mais on avait cravaché comme des malades pour revenir sur le circuit.

bien sûr que je men souviens !
avec Christian, vous aviez un peu plus d'énergie que moi et j'avais terminé dans la douleur cette 1ère etape avec 2h de retard.
ces 2 h qui m'ont empêché d'accrocher les 10 km/h de moyenne sur cette transe gaule 2006
la dernière semaine, j'étais dans la forme de ma vie et serais bien remonté à Roscoff en courant
Lolonidas**!©Σ*;
Avatar de l'utilisateur
Lolo07
 
Messages: 1740
Inscription: Lun 15 Oct 2007 11:19
Localisation: Ardèche

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede amonere le Dim 19 Avr 2020 12:04

Popol24 a écrit:Put***, tu gâches le suspens :mrgreen:
Désolé :oops:
Avatar de l'utilisateur
amonere
 
Messages: 957
Inscription: Lun 20 Fév 2012 21:24
Localisation: La Roche-sur-Yon
Sexe: Homme

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede petit Franck le Dim 19 Avr 2020 13:29

Merci pour ces recit jbj :maitre:
Avatar de l'utilisateur
petit Franck
 
Messages: 9268
Inscription: Mar 6 Juil 2010 14:57
Localisation: Villard de Lans
Sexe: Homme
VMA: 27,0
IE: -12,00

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede jbj le Dim 19 Avr 2020 15:26

petitange a écrit:Purée, cette arrivée groupée.... :maitre: :maitre: :maitre:
C'était évidemment un coup monté par Bonnot*€ et sa bande. Tout le monde était au courant sauf moi et j'étais en train de m'énerver sur la plage en voyant les heures passer et plus personne arriver alors qu'il fallait enchaîner avec le démontage, la remise des prix et le dîner, j'étais persuadé qu'ils s'étaient tous perdus... A l'époque la dernière étape était infernale, elle faisait 70 km et il fallait traverser le centre-ville de Narbonne dans les embouteillages et en pleine chaleur, c'était la plus chaude journée de toute la traversée. Je me tapais le fléchage de la ville dans les embouteillages de midi, c'était l'horreur. Il fallait faire partir les coureurs en plusieurs vagues, les plus lents partant avant 5h du matin pour ne pas arriver trop tard. Et le lendemain reprendre la route de la Bretagne au volant du camion de location à remonter. Cette année-là j'ai établi mon record personnel de fin de parcours : après une pause à Nantes pour dîner, j'ai mis 10 heures pour faire les 300 derniers km en m'arrêtant toutes les 20 minutes pour faire une micro-sieste sur le volant.

Mais ça valait le coup d'être vécu, rien que pour cette arrivée sur la plage abandonnée, soudainement envahie par la brume de mer.
- - -
jbj∑∑δ€中αß!&ʘ~ (Ich bin ein MiL'Killer) profil DUV / FFA
Zob d'Or 2010-2012-2013, Zob de Bronze 2014, Zob de Chocolat 2011-2015
Avatar de l'utilisateur
jbj
 
Messages: 11106
Inscription: Mer 14 Nov 2007 21:18
Localisation: 29

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede Lolo07 le Dim 19 Avr 2020 17:38

ma photo de profil ADDM date de cette fameuse arrivée à Gruissan en 2005, la dernière course sans les petites flèches orange. Le fléchage était encore à la rubalise, JB et Philou avaient fait preuve de beaucoup de résistance, de souplesse pour baliser les près de 1200km. Et dire que l'on trouve épuisant de baliser avec le flèches
Lolonidas**!©Σ*;
Avatar de l'utilisateur
Lolo07
 
Messages: 1740
Inscription: Lun 15 Oct 2007 11:19
Localisation: Ardèche

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede fabcentkm le Dim 19 Avr 2020 19:51

jbj a écrit:
petitange a écrit:Purée, cette arrivée groupée.... :maitre: :maitre: :maitre:
C'était évidemment un coup monté par Bonnot*€ et sa bande. Tout le monde était au courant sauf moi et j'étais en train de m'énerver sur la plage en voyant les heures passer et plus personne arriver alors qu'il fallait enchaîner avec le démontage, la remise des prix et le dîner, j'étais persuadé qu'ils s'étaient tous perdus... A l'époque la dernière étape était infernale, elle faisait 70 km et il fallait traverser le centre-ville de Narbonne dans les embouteillages et en pleine chaleur, c'était la plus chaude journée de toute la traversée. Je me tapais le fléchage de la ville dans les embouteillages de midi, c'était l'horreur. Il fallait faire partir les coureurs en plusieurs vagues, les plus lents partant avant 5h du matin pour ne pas arriver trop tard. Et le lendemain reprendre la route de la Bretagne au volant du camion de location à remonter. Cette année-là j'ai établi mon record personnel de fin de parcours : après une pause à Nantes pour dîner, j'ai mis 10 heures pour faire les 300 derniers km en m'arrêtant toutes les 20 minutes pour faire une micro-sieste sur le volant.

Mais ça valait le coup d'être vécu, rien que pour cette arrivée sur la plage abandonnée, soudainement envahie par la brume de mer.


Sigrid, Gégé et moi étions partis à 4h30 et tous les autres à 7h30. Les 3, nous étions blessés et/ou très lents.
J'avais fait une superbe montée avec le ciel pour limites et les étoiles filantes comme distraction ; j'ai couru un moment avec Gégé qui s'arrêtait uriner toutes les 5' je l'ai laissé au bout d'un certain nombre d'arrêts. Au col de Ste Colombe, tu m'attendais, endormi dans ta voiture, et tu m'avais dit de te réveiller pour que tu puisses me ravitailler.
La suite fut un peu euphorique car grisé d'être en tête de la course je passais outre mes douleurs et continuais à avancer quand au km 62 vers le camping des Mimosas tu m'as demandé de "ralentir" (alors que je n'étais qu'à 7,4 de moyenne :boulet: ) pour ne pas arriver avant Janne sur la plage, ce qui aurait fait désordre j'en conviens.
Donc pas étonnant que sur le film je finisse second alors qu'en réalité j'étais 9ème de l'étape.
15 courses de plus de 1000km : 9TG(2005,2006,2007,2008,2010,2011,2013,2014,2016), 2TEFR(2009(à 85%),2012), 1LI(2015), 2DLL(2017,2019), 3VI(2017,2018,2019(450km), 1MilKil(2020). Fab ******€**&*δ~~δ~!
551,6 km, 60h38, 2 505 m D+ en 2021 (1er/32) - 9,10 km/h
[ 10 021,0 km, 1 193h30, 66 415 m D+ en 2020 (1er/44) - 8,40 km/h dont 1 503,0 km / 280h14 en course ]
[ 8 360,0 km, 924h53, 50 052 m D+ en 2019 (1er/47) ]
[ 6 735,0 km, 718h41, 38 918 m D+ en 2018 (2e/51) ]
Avatar de l'utilisateur
fabcentkm
 
Messages: 1449
Inscription: Sam 27 Oct 2007 14:44
Localisation: entre Roscoff et Gruissan-Plage
Sexe: Homme

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede Léonard le Dim 19 Avr 2020 20:49

jbj a écrit:C'était évidemment un coup monté par Bonnot*€ et sa bande. Tout le monde était au courant sauf moi et j'étais en train de m'énerver sur la plage en voyant les heures passer et plus personne arriver alors qu'il fallait enchaîner avec le démontage, la remise des prix et le dîner, j'étais persuadé qu'ils s'étaient tous perdus...

Souvenirs, souvenirs!
Oui, un coup de la bande à Bonnot, mais surtout de Bonnot lui-même :mrgreen:
Il avait convaincu une bonne partie du groupe. J'avais envie de partir plus tôt pour arriver plus tôt à Gruissan mais j'ai trouvé l'idée sympa et j'ai dit ok.
Sauf que le lendemain Patrick n'avançait plus. J'ai fait l'étape avec Beaujo qui avait retrouvé des jambes de junior. On est arrivé à Gruissan et avec Jean-Hervé on a dû attendre assis sur un mur, je ne sais plus combien de temps mais c'était interminable. D'un côté on était informé que Patrick coinçait (Christophe Midelet s'était dévoué pour l'accompagner) et de l'autre on venait de la plage pour tout dire que Jean-Benoît commençait à s'énerver et s'inquiétait pour nous.

Tout ça aurait pu mettre le doute, "alors, on n'attend pas Patrick???" :mrgreen: ...Ben si, on a attendu Patrick! et on n'a pas regretté car c'était bien sympa cette arrivée sur la plage.
Léonard, *2005, @2013
Avatar de l'utilisateur
Léonard
Modérateur
 
Messages: 3625
Inscription: Jeu 2 Mai 2013 13:23
Localisation: Henvic (29670)
Sexe: Homme

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede jbj le Dim 19 Avr 2020 21:30

fabcentkm a écrit:Sigrid, Gégé et moi étions partis à 4h30 et tous les autres à 7h30. Les 3, nous étions blessés et/ou très lents.
J'avais fait une superbe montée avec le ciel pour limites et les étoiles filantes comme distraction ; j'ai couru un moment avec Gégé qui s'arrêtait uriner toutes les 5' je l'ai laissé au bout d'un certain nombre d'arrêts. Au col de Ste Colombe, tu m'attendais, endormi dans ta voiture, et tu m'avais dit de te réveiller pour que tu puisses me ravitailler.
La suite fut un peu euphorique car grisé d'être en tête de la course je passais outre mes douleurs et continuais à avancer quand au km 62 vers le camping des Mimosas tu m'as demandé de "ralentir" (alors que je n'étais qu'à 7,4 de moyenne :boulet: ) pour ne pas arriver avant Janne sur la plage, ce qui aurait fait désordre j'en conviens.
Donc pas étonnant que sur le film je finisse second alors qu'en réalité j'étais 9ème de l'étape.
Ce qui rend exceptionnel le fait qu'il n'y ait eu aucun abandon, c'est aussi qu'en 2005 on commençait seulement à avoir un peu de recul sur ce format de course et sur les meilleures conneries à faire pour se blesser à coup sûr et à ne pas faire pour se donner les meilleures chances d'aller au bout.

La moitié des participants à cette édition n'avait pas d'expérience préalable sur d'autres courses par étapes. En dehors de ceux qui avaient déjà couru la Transe Gaule, les deux vainqueurs avaient couru la Trans Europe 2003, Don Winkley avait réussi la TransAmerica 10 ans plus tôt + les 3 premières Transe Gaule et Bernard Constant, Laurent Brueyre et Marcel Milin avaient couru (et gagné pour les deux premiers) le Raid Montpellier-Valencia en 10 étapes (sortez vos mouchoirs). Pour les autres, c'était le saut dans l'inconnu.
- - -
jbj∑∑δ€中αß!&ʘ~ (Ich bin ein MiL'Killer) profil DUV / FFA
Zob d'Or 2010-2012-2013, Zob de Bronze 2014, Zob de Chocolat 2011-2015
Avatar de l'utilisateur
jbj
 
Messages: 11106
Inscription: Mer 14 Nov 2007 21:18
Localisation: 29

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede Lolo07 le Lun 20 Avr 2020 09:30

jbj a écrit:La moitié des participants à cette édition n'avait pas d'expérience préalable sur d'autres courses par étapes. En dehors de ceux qui avaient déjà couru la Transe Gaule, les deux vainqueurs avaient couru la Trans Europe 2003, Don Winkley avait réussi la TransAmerica 10 ans plus tôt + les 3 premières Transe Gaule et Bernard Constant, Laurent Brueyre et Marcel Milin avaient couru (et gagné pour les deux premiers) le Raid Montpellier-Valencia en 10 étapes (sortez vos mouchoirs). Pour les autres, c'était le saut dans l'inconnu.

Juste une précision, Bernard Constant* n'avait pas encore gagné le RMV, il l'a fait en 2006. Par contre Fabrice Rosa* l'avait couru en 2005. En 2005, c'est Philippe Verdier@ (déjà) qui avait gagné, Magroum, en tête toute la course s'était perdu dans la dernière étape et n'avait pas terminé l'épreuve, il a fallu aller le chercher à la Policia. Il a quand même était classé second.
Lolonidas**!©Σ*;
Avatar de l'utilisateur
Lolo07
 
Messages: 1740
Inscription: Lun 15 Oct 2007 11:19
Localisation: Ardèche

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede jbj le Lun 20 Avr 2020 15:48

Lolo07 a écrit:Juste une précision, Bernard Constant* n'avait pas encore gagné le RMV, il l'a fait en 2006. Par contre Fabrice Rosa* l'avait couru en 2005. En 2005, c'est Philippe Verdier@ (déjà) qui avait gagné, Magroum, en tête toute la course s'était perdu dans la dernière étape et n'avait pas terminé l'épreuve, il a fallu aller le chercher à la Policia. Il a quand même était classé second.
OK. Si je me souviens bien tu avais gagné ton inscription par un tirage au sort sur UFO ? Sans ce coup du destin, te serais-tu inscrit à la Transe Gaule ensuite ?
- - -
jbj∑∑δ€中αß!&ʘ~ (Ich bin ein MiL'Killer) profil DUV / FFA
Zob d'Or 2010-2012-2013, Zob de Bronze 2014, Zob de Chocolat 2011-2015
Avatar de l'utilisateur
jbj
 
Messages: 11106
Inscription: Mer 14 Nov 2007 21:18
Localisation: 29

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede Lolo07 le Lun 20 Avr 2020 19:42

jbj a écrit:OK. Si je me souviens bien tu avais gagné ton inscription par un tirage au sort sur UFO ? Sans ce coup du destin, te serais-tu inscrit à la Transe Gaule ensuite ?

c'est tout à fait ça.
j'avais gagné l'inscription au tirage au sort effectué par la petite Lila, fille de Philippe Billard. Gilles Pallaruello et T Corbarieu avaient fait 2 et 3 au tirage au sort.
j'avais suivi la Transe Gaule 2002 via ufo et les recits d'Annick* le M. et c'est juste impensable pour un coureur inexpérimenté comme toi sue de sinscrire à la Transe Gaule. lors du RMV, après quelques discussions avec Fifi et Mimine, j'étais convaincu.
le pb, c'était les releveurs qui n'avaient pas guéri depuis le RMV. on s'était téléphoné 1 ou 2 semaines avant, on ne se connaissait pas. j'avais été accompagné par mes parents, ils avaient adoré, c'était encore l'époque où chacun faisait son petit dej et les repas du soir n'étaient assurés qu'une fois sur 2.
malgré ce que j'ai enduré, ça reste un des plus beaux souvenirs.
Lolonidas**!©Σ*;
Avatar de l'utilisateur
Lolo07
 
Messages: 1740
Inscription: Lun 15 Oct 2007 11:19
Localisation: Ardèche

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede jbj le Lun 20 Avr 2020 21:17

Lolo07 a écrit:malgré ce que j'ai enduré, ça reste un des plus beaux souvenirs.
Je te revois dans ce gymnase du Lycée Georges Pompidou à Aurillac au soir de la 13e étape, cuisses explosées, où il fallait de porter pour te coucher et te relever. Et Michel M. qui te disait : t'as vu dans quel état tu es ? tu vas pas repartir... Et moi à côté qui rétorquais : essaye quand même de repartir demain matin et tu verras bien... Il ne restait que 4 étapes, je ne me souviens plus si tu as pris le départ de la 14ème étape ?

Bizarrement cette édition 2004 fut la plus meurtrière avec plus de 40% d'abandon (24 partants, 11 finishers). Prouesse technique à l'arrivée où un poster souvenir des 11 finishers avait été distribué sur la ligne d'arrivée.

PosterFinishers2004a.jpg
PosterFinishers2004a.jpg (103.29 Ko) Vu 863 fois
Dernière édition par jbj le Lun 20 Avr 2020 21:36, édité 2 fois.
- - -
jbj∑∑δ€中αß!&ʘ~ (Ich bin ein MiL'Killer) profil DUV / FFA
Zob d'Or 2010-2012-2013, Zob de Bronze 2014, Zob de Chocolat 2011-2015
Avatar de l'utilisateur
jbj
 
Messages: 11106
Inscription: Mer 14 Nov 2007 21:18
Localisation: 29

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede Lolo07 le Lun 20 Avr 2020 21:33

jbj a écrit:
Lolo07 a écrit:malgré ce que j'ai enduré, ça reste un des plus beaux souvenirs.
Je te revois dans ce gymnase du Lycée Georges Pompidou à Aurillac au soir de la 13e étape, cuisses explosées, où il fallait de porter pour te coucher et te relever. Et Michel M. qui te disait : t'as vu dans quel état tu es ? tu vas pas repartir... Et moi à côté qui rétorquais : essaye quand même de repartir demain matin et tu verras bien... Il ne restait que 4 étapes, je ne me souviens plus si tu as pris le départ de la 14ème étape ?

oui, j'étais reparti grâce à toi, mais le depart en descente m'avait tout de suite arraché les pansements sous les pieds qui étaient dans un etat lamentable.
je n'ai pas marché de 10j, je devais vider les ampoules toutes les heures et l'infection pointait.
j'avais abandonné un peu après Prunet (hein Popol) devant le restaurant des bruyères, ça nf s'invente pas.
merci de m'avoir ouvert la porte de l'ultra
Lolonidas**!©Σ*;
Avatar de l'utilisateur
Lolo07
 
Messages: 1740
Inscription: Lun 15 Oct 2007 11:19
Localisation: Ardèche

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede amonere le Lun 20 Avr 2020 22:18

jbj a écrit:plus de 40% d'abandon (24 partants, 11 finishers)
14 finishers, sinon ça fait plus de 50% d'abandons :chinois:
fabcentkm a écrit:tu m'as demandé de "ralentir" (alors que je n'étais qu'à 7,4 de moyenne :boulet: ) pour ne pas arriver avant Janne sur la plage, ce qui aurait fait désordre j'en conviens.
Connaît-on l’origine de cette idée de merde qui consiste à vouloir que sur la dernière étape, les coureurs franchissent la ligne d’arrivée dans l’ordre du classement général? J’ai toujours trouvé ça totalement aberrant, on ne voit ça nulle part ailleurs, dans aucun sport. Quand j’ai terminé la TG en 2013, avant d’entrer sur la plage j’ai vu 2 coureurs qui avaient été arrêtés là, obligés d'attendre car ceux classés devant eux n’étaient pas encore arrivés. Plus tard ils m’ont raconté qu’ils ont très mal vécu cette fin de course, ils ont attendu là plusieurs minutes, ça a totalement gâché leur plaisir et la beauté du moment. Ça n’a vraiment aucun sens ce truc.
Avatar de l'utilisateur
amonere
 
Messages: 957
Inscription: Lun 20 Fév 2012 21:24
Localisation: La Roche-sur-Yon
Sexe: Homme

Re: Transe Gaule 2005 (17 août – 3 septembre)

Messagede fabcentkm le Mar 21 Avr 2020 10:17

amonere a écrit:
fabcentkm a écrit:tu m'as demandé de "ralentir" (alors que je n'étais qu'à 7,4 de moyenne :boulet: ) pour ne pas arriver avant Janne sur la plage, ce qui aurait fait désordre j'en conviens.
Connaît-on l’origine de cette idée de merde qui consiste à vouloir que sur la dernière étape, les coureurs franchissent la ligne d’arrivée dans l’ordre du classement général? J’ai toujours trouvé ça totalement aberrant, on ne voit ça nulle part ailleurs, dans aucun sport. Quand j’ai terminé la TG en 2013, avant d’entrer sur la plage j’ai vu 2 coureurs qui avaient été arrêtés là, obligés d'attendre car ceux classés devant eux n’étaient pas encore arrivés. Plus tard ils m’ont raconté qu’ils ont très mal vécu cette fin de course, ils ont attendu là plusieurs minutes, ça a totalement gâché leur plaisir et la beauté du moment. Ça n’a vraiment aucun sens ce truc.

De toute façon, je n'ai pas vraiment ralenti tellement je me traînais et Janne m'aurait dans tous les cas dépassé bien avant Gruissan.
15 courses de plus de 1000km : 9TG(2005,2006,2007,2008,2010,2011,2013,2014,2016), 2TEFR(2009(à 85%),2012), 1LI(2015), 2DLL(2017,2019), 3VI(2017,2018,2019(450km), 1MilKil(2020). Fab ******€**&*δ~~δ~!
551,6 km, 60h38, 2 505 m D+ en 2021 (1er/32) - 9,10 km/h
[ 10 021,0 km, 1 193h30, 66 415 m D+ en 2020 (1er/44) - 8,40 km/h dont 1 503,0 km / 280h14 en course ]
[ 8 360,0 km, 924h53, 50 052 m D+ en 2019 (1er/47) ]
[ 6 735,0 km, 718h41, 38 918 m D+ en 2018 (2e/51) ]
Avatar de l'utilisateur
fabcentkm
 
Messages: 1449
Inscription: Sam 27 Oct 2007 14:44
Localisation: entre Roscoff et Gruissan-Plage
Sexe: Homme

Suivante

Retourner vers Les courses évènements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité